La Ressourcerie fête sa première bougie en grande pompe (à bière)

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

C’est un bar, situé rue de l’Hopital Militaire, mais pas que. C’est aussi un lieu d’expo pour les artistes, une entreprise collaborative et solidaire, un lieu chaleureux, une déco qui fait plaisir et un repère d’amateurs de bière. La Ressourcerie, c’est tout ça et bien plus encore. Et ça ne fait qu’un an qu’elle existe. 

Grosse teuf ce weekend. La Ressourcerie, le bar collaboratif de Camille et Clémence, deux Lilloises pleines de vie et de bonnes idées, souffle sa première bougie. Et ça ne va pas se faire dans la dentelle. “On commence par un concert ce (vendredi) soir, avec Gym. Demain (samedi), il y aura quatre DJ’s à la suite : Benjo, El Babij, Zarcé et Docteur Lustig. Et dimanche, on va faire un atelier pour créer son mölkki d’intérieur en collaboration avec le magasin Momentum.” Tout un programme, donc. Il faut bien tout ça pour célébrer l’année de fou que les deux entrepreneuses ont eue.

Bar collaboratif

C’était dingue, non?” demande Camille. “Les gens n’y croyaient pas au début. Deux femmes créatrices d’entreprise, c’était compliqué. Les banques nous demandaient si on comptait faire des enfants…” Elles ont tenu bon, et elles ont eu bien raison. Parce que leur bar n’est pas un troquet classique comme on en trouve beaucoup à Lille (sans que ça nous déplaise, hein). “C’est un bar collaboratif, détaille Camille. Nous soutenons un porteur de projet par mois en lui reversant 5% de notre chiffre d’affaires, hors charges et hors taxes.” En un an, les deux tenancières ont soutenu une dizaine de projets aussi divers que la création de bijoux, le tournage de courts métrages, ou la réalisation d’un livret, Coup de Pousse, rassemblant les bonnes adresses et les bons gestes pour arriver au zéro déchet… “Le concept est une part entière de notre bar”, résume Clémence. Pas de Ressourcerie sans le soutien aux projets. 

Sinon, pour parler de choses sérieuses, niveau bières, les filles ont du goût. Leurs pression sont artisanales et locales (Anosteke, Cadette…). “On vient de recevoir nos fûts de Cuvée des Jonquilles, c’est une exclusivité“, se réjouit Camille. Ce serait nous, on ferait une fête rien que pour ça (plus besoin d’aller à Gussignies pour faire le plein), mais bref.

Et la suite ?

Camille et Clémence vont continuer sur leur lancée, soutenir toujours plus de projets, et développer leurs après-midi ateliers. “On va aussi faire des brunchs, une fois par mois, en collaboration avec la cantine familiale Cul de Poule. Le premier à lieu de 15 octobre.” Et il y a toujours les expos, les soirées, les collaborations sympas avec les commerçants voisins… Ce ne sont pas les ressources qui manquent (haha.).

Rendez-vous donc dès ce vendredi à partir de 17 heures et samedi à partir de 15 heures pour fêter dignement cet anniversaire. Et parce qu’on est sympas, on vous met l’événement Facebook.