Mégalithe a besoin de vous pour créer sa communauté de gamers en tout genre

Dans Geek, Lille
Scroll par là

Vous jouez à Star­Craft ? A Street Figh­ter ? Au Uno ? Aux trois et à bien d’autres ? Lisez bien ce qui va suivre. Kevin et Nata­cha sont dans le même cas que vous. Et sont en train de créer Méga­lithe, une pla­te­forme com­mu­nau­taire pour les gamers en tout genre.

Nata­cha est plus jeux de pla­teau, je suis plus jeux vidéos”, résume Kevin. Mais aucun des deux ne s’empêche des incur­sions dans l’u­ni­vers de l’autre. “L’i­dée nous est venue l’é­té der­nier, lorsque tous nos amis sont par­tis en vacances. Nous nous sommes retrou­vés tous les deux, et nous n’a­vions plus assez de monde.” Ni pour les jeux de pla­teau, ni pour les LAN. “C’est là qu’on a ima­gi­né Méga­lithe, un réseau com­mu­nau­taire qui réuni­rait sur une même pla­te­forme tous les réseaux de joueurs.” Depuis, les deux entre­pre­neurs ont affi­né leur idée.

Il y a plu­sieurs sec­teurs : le ver­sus figh­ting avec les jeux comme Street Figh­ters, les par­ty games comme Mario Bros, et les LAN, comme Over­watch ou League of Legends. Et puis il y a bien sûr les jeux de pla­teau.” Des sec­teurs où les joueurs se retrouvent dans une com­mu­nau­té forte. “L’i­dée, c’est de créer des pas­se­relles entre elles”, détaille Kevin. Notam­ment les asso­cia­tions lil­loises de jeux de pla­teau, tou­jours en quête de nou­veaux membres. Avec Méga­lithe, il sera pos­sible, à terme de suivre les actus de la com­mu­nau­té Star­Craft tout en se ren­dant à des soi­rées jeux dans Lille.

Pour le moment, nous avons une ver­sion alpha à mon­trer aux orga­ni­sa­teurs et par­te­naires. En décembre, nous auront une ver­sion beta.” Et entre les deux, une cam­pagne de crowd­fun­ding, lan­cée ce mer­cre­di. “Nous aurons besoin de 5000 euros.” Pour vous dire à quel point le pro­jet de Kevin et Nata­cha est sérieux, les géants Anka­ma et Phi­li­bert leur ont appor­té leur sou­tien. Vous pour­rez en faire de même avec la cam­pagne Ulule. Ensuite ? Le site sera lan­cé, puis l’ap­pli­ca­tion. Il y a encore un peu de che­min, mais Mega­lithe n’est pas loin de deve­nir un truc pas mal du tout.

Donc, vous pou­vez trou­ver tout plein d’in­fos sur la page Face­book de Méga­lithe et pis sur son site inter­net, of course.