Une petite séance d’hypnose gratuite dans les rues de Lille, ça vous dit ?

Dans Lille
Scroll par là

Vous les avez peut être déjà croisés dans Lille, ces gens qui proposent de l’hypnose gratuite aux passants. La prochaine fois que vous les voyez, arrêtez-vous et tentez l’expérience. Les membres de Ch’treet Hypnose sont calés et peuvent vous faire passer un moment hors norme. 

Olivier Descamps, journaliste radio dans le civil, passe souvent ses weekends à hypnotiser les autres. Des passants dans la rue, des amis, ou des gens qui veulent apprendre eux-mêmes l’hypnose. “Je suis membre et président de l’association Ch’treet hypnose“, qui organise des séances d’hypnose gratuites dans la rue. “Et je suis aussi formateur pour ceux qui veulent apprendre.

Le Lillois a découvert l’hypnose il y a quelques années, lorsqu’il a accepté d’être le sujet du fameux Messmer dans une émission de la chaîne Wéo. “J’ai été très réceptif à ça, et ça m’a beaucoup questionné. J’ai eu besoin de savoir comment ça marchait, comment on arrivait à faire ça avec les gens.” La vidéo de son expérience est juste là, et c’est vrai que c’est bluffant :

Plutôt que de passer à autre chose, Olivier a suivi une formation en deux jours pour apprendre l’hypnose. “C’est en fait très simple. On peut se mettre en état d’hypnose assez naturellement.” Vous êtes déjà arrivé en voiture quelque part sans vous rappeler du voyage ? Hypnose. Vous vous êtes déjà immergé dans un film au cinéma au point d’en oublier l’environnement qui vous entourait ? Hypnose. “On a tous en nous le conscient et l’inconscient. L’hypnose abaisse la barrière entre les deux et les aide à communiquer.

Une fois formé et aguerri aux techniques, avec quelques amis, il a commencé à proposer des séances gratuites dans la rue. “Ça a bien pris, les gens étaient volontaires. On a fini par se structurer en association.” Une asso d’une quinzaine de membres qui, tous les premiers samedis du mois (voire plus, en fonction du temps), se réunit en centre-ville pour proposer l’expérience aux passants.

Nous nous sommes imposé des règles, nous avons une éthique“, rassure le Lillois. Rien ne sera ordonné au sujet. “Nous proposons des choses ludiques , on fait faire des choses agréables, qui vont les amuser.” Les pieds collés au sol, les mains collées au mur, des hallucinations marrantes. “Je peux faire en sorte que la personne ne me voie plus. Si j’agite un objet sous son nez, elle verra l’objet voler.

Si vous voulez tenter l’expérience, Olivier et son groupe en formation seront ce samedi sur la Grand Place aux alentours de 15 heures pour des séances gratuites. Et si vous loupez ce rendez-vous là, la page Facebook de l’association crée un événement pour chaque sortie.

Pour ceux qui seraient tentés par l’apprentissage de la discipline, la formation proposée par Olivier dure deux jours, et coûte 320 euros. “En un jour, je leur apprends à être hypnotiseur. En deux jours, je leur apprends à être un très bon hypnotiseur.” A bon entendeur.

Mots clefs : / Catégorie : Lille