Entre Euralille et Flandres se construit “Euraflandres”

Dans Lille
Scroll par là

Crédit pho­to @Cabinet Sai­son & Menu

Le secteur des gares est en travaux depuis quelques jours. C’est que Flan­dres et Euralille se font faire un petit lift­ing qui va bien chang­er le paysage. 

Aér­er le secteur des gares, faciliter les con­nex­ions pié­tonnes entre les deux, revoir tout le plan de cir­cu­la­tion dans ce coin de Lille très fréquen­té par les voitures, pié­tons, et vélos… C’est, en gros, l’ob­jet des travaux qui sont en cours autour de la gare Lille Flan­dres.

Com­mençons par ce qui est en train de se faire : rue de Tour­nai, des trot­toirs élar­gis pour laiss­er plus de place aux pié­tons, sur le parvis de la gare, une méta­mor­phose com­plète. La fontaine, celle qu’on con­tourne pour accéder à la gare, celle qui est sou­vent rem­plie de détri­tus et qui ne présente pas un intérêt artis­tique démesuré, va dis­paraître, tout sim­ple­ment. Ça va faire tout drôle, mais ça ne sera pas plus mal pour cir­culer.

Et puis, la place des Buiss­es, à gauche de la gare lorsqu’on lui fait face, va être mod­ernisée grande­ment. Actuelle­ment, taxis et bus se parta­gent cet espace qui ne sert que de liai­son entre Flan­dres et Euralille. L’idée générale ? En faire une prom­e­nade, un lieu de ren­con­tre, un truc sym­pa, quoi. Les travaux vien­nent de démar­rer et devraient dur­er une ving­taine de mois. C’est le cab­i­net d’ar­chi­tectes Sai­son & Menu qui est chargé de la con­duite du chantier.

Avec l’ar­rivée prochaine du Mama Shel­ter dans le cadre du pro­jet Swam, le quarti­er des gares est en train de pren­dre une tour­nure toute nou­velle et mod­erne. On a hâte de voir le résul­tat.