Besoin de déconnecter ? Flottez dans le noir une petite heure !

Dans Chill, Lille
Scroll par là

Pas de bruit, pas de lumière, juste un corps qui flotte dans une eau salée pendant une heure : non ce n’est pas l’épisode 7 de la saison 1 de Stranger Things mais la nouvelle manière de se relaxer à Lille.

Promis, ce n’est pas une épreuve de Fort Boyard, vous pouvez sortir à tout moment !” Voilà de quoi rassurer celui qui est à un orteil de plonger dans la cabine d’isolation sensorielle aux allures d’oeuf géant futuriste.

Chez “Bulles à flotter”, William Laurent propose une déconnexion totale avec le monde extérieur en entrant dans un caisson rempli d’une eau cinq fois plus concentrée en sel que celle de la mer morte. Selon le gérant, c’est “parfait pour lâcher prise quand on n’est pas des adeptes de la méditation et la sophrologie“.

Et ça marche aussi pour amplifier ces pouvoirs comme Eleven de Stranger Things ? Ne nous emballons pas… Mais de nombreux sportifs, surtout en Amérique du Nord, sont devenus les premiers fans de l’isolation sensorielle depuis déjà de nombreuses années. “Le but, c’est d’atteindre un état de semi-conscience, explique William Laurent. Quand on arrive à ce stade, après plusieurs minutes d’immersion, avec tous les sens au repos, on a l’impression d’être en apesanteur et d’avoir les idées beaucoup plus claires“. Parfait pour se conditionner avant une grosse compet’ !

C’est d’ailleurs LA “mise au vert” favorite du champion de NBA Stephen Curry. Il en est tellement accro qu’il a même commencé à le promouvoir !

En France, la pratique commence à faire parler d’elle. Bien sûr, pas besoin d’avoir trois marathons à son actif pour prétendre avoir droit à sa petite heure d’isolation sensorielle. Aux Bulles à flotter, on croise des cadres comme des jeunes retraités, des étudiants comme des quadras qui ont mal de dos. Ou un tennisman français venu la veille d’un match dans la métropole selon les indiscrétions de William (on vous laisse deviner qui. Indice: il habiterait en Suisse).

Il faut compter 70€ pour une séance d’une heure avec des tarifs dégressifs selon les forfaits ou l’abonnement. Pour les étudiants, ça tombe à 45€, histoire de les déstresser avant les partiels.

Sinon, nous on n’a pas (encore) osé tester mais Julien Ménielle, de la chaîne Dans ton Corps, si !

Les Bulles à flotter, le nouveau centre de flottaison lillois est ouvert 7j/7 au 3 rue du bleu mouton. En ce moment, l’offre découverte est à 60€ pour une heure.