Les vainqueurs de la Coupe Davis sont allés fêter ça au Network

Dans Lille
Scroll par là

PHOTO ANTOINE COURCEVELLE/FFT

La boîte de nuit de Sol­fé­ri­no aura bien pro­fi­té de la Coupe Davis. Ven­dre­di, déjà, Bob Sin­clar y mixait en guise de céré­mo­nie d’ou­ver­ture de la finale. Et ce dimanche soir, c’est car­ré­ment l’é­quipe fran­çaise qui a débar­qué.

 

Les joueurs, après avoir fait tour­ner le sala­dier d’argent au stade Pierre-Mau­roy, sont d’a­bord ren­trés se repo­ser un brin à leur hôtel, l’Her­mi­tage Gan­tois, rue de Paris. Puis ils ont déci­dé qu’une vic­toire comme ça, ça se fêtait en boite.

Menés par le nor­diste Lucas Pouille, qui devait être au cou­rant que le Net­work est l’un des seuls endroits ouverts le dimanche soir, les membres de l’é­quipe se sont fait un petit kiff dans la boîte de Sol­fé avec 200 autres fêtards du dimanche. Tson­ga n’é­tait selon Europe 1 pas de la par­tie, mais le belge Gof­fin et Yan­nick Noah, oui. Il aurait rejoint les joueurs vers 3 heures du matin.