La programmation de l’Urban Beat Session promet d’envoyer du lourd

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

C’est à la Ferme-d’en-Haut de Villeneuve d’Ascq que l’association Art’n’bass pose ses amplis pour une seconde édition de l’Urban Beat Session. Le concert aura lieu ce samedi de 19h30 à 1h30. De quoi sortir un peu le nez de ses révisions entre deux partiels.

Art’n’bass est une association créée en 2014 qui a pour objectif de promouvoir les artistes locaux. Art’n’bass c’est 84 événements dont l’Open Estival qui aura sa troisième édition en juin 2018 et l’Urban Beat Session. Et le programme est tout à fait alléchant, pour cette nouvelle édition. 

Un programme rap et indépendant

La tête d’affaiche sera donc Kacem Wapalek qui est un chanteur, auteur et beatmaker. Bien connu dans le milieu du rap, il manie extrêmement bien la langue française. Son premier album « Je vous salis ma rue » mêle world music, jazz et chanson française. 

Il sera accompagné par PLDG , duo lillois composé du beatboxer Mystraw, Beatboxer et Al20, chanteur, et rappeur. L7a9d ou El Haqed, sera aussi de la partie. Derrière ce pseudo se cache l’indigné Mouad Belghouat, un rappeur engagé et militant pour les droits de l’homme au Maroc.

Enfin le DJ Sebti Baker, membre du Clan McLeod et du Coup de pioche n’est plus à présenter. Expert en vinyl, il accompagne des groupes nationaux et régionaux tels que Le bon nob ou Sheryol, par exemple. Il saura vous faire danser avec des sons extra hip-hop et funk.

Et si vous croyez que vous allez vous en sortir avec seulement de la musique, vous vous fourrez le doigt dans l’oeil. Et ce serait dommage, puisque le photographe Hlvt sera présent pour présenter la vision d’un habitant du Nord sur sa région.

Le tarif ? Moins cher qu’un paquet de clopes, à savoir 8€ sur place et 5€ en pré-vente. Les portes ouvrent à 20 heures..

L’adresse ? La Ferme-d’en-Haut, 268 rue Jules Guesde, à Villeneuve d’Ascq.

Le métro est votre ami : arrêt Fort-de-Mons ou Pont-de-Bois.