Ceci n’est pas une université !, la soirée boîte à idées réservée aux Millennials

Dans La Fac, Lille
Scroll par là

Ce mer­cre­di soir, à l’Au­berge de Jeu­nesse, Ceci n’est pas une Uni­ver­si­té ! invite les jeunes de 16 à 30 ans à venir réflé­chir, pro­po­ser et sur­tout réa­li­ser tous leurs pro­jets. Un évé­ne­ment orga­ni­sé par des assos qui veulent entendre ce que les Mil­len­nials ont à dire. 

Cette soi­rée n’est qu’un début. Un lan­ce­ment en grande pompe pour un pro­jet glo­bal qui invite les jeunes à s’ex­pri­mer, don­ner leurs idées, entendre celles des autres et réflé­chir ensemble. Elle s’ap­pelle donc Ceci n’est pas une uni­ver­si­té, pour dire que la manière d’ap­prendre sera un brin dif­fé­rente. Mais elle s’in­clut dans un mou­ve­ment plus vaste que les orga­ni­sa­teurs ont appe­lé l’U­ni­ver­si­té Popu­laire et Per­ma­nente de la Jeu­nesse (UPPJ). 

Un mou­ve­ment qui vous pro­pose une approche tota­le­ment dif­fé­rente : “Témoi­gner, par­ta­ger tes pro­po­si­tions, don­ner ton avis, construire des pro­jets ensemble sur plu­sieurs thé­ma­tiques”, voi­là le mot d’ordre. Au lieu de res­ter col­lés à vos bancs et de prendre mol­le­ment des notes, on vous invite à par­ti­ci­per ! Un peu la méthode Mon­tes­so­ri, mais pour les grands.

 

La par­ti­ci­pa­tion, c’est jus­te­ment ce qui inté­resse l’UPPJ. À l’oc­ca­sion de Ceci n’est pas une uni­ver­si­té ! qui aura lieu ce mer­cre­di à par­tir de 18 heures à l’Au­berge de Jeu­nesse, une myriade d’as­sos (Inter­phaz, la Mai­son Régio­nale de l’En­vi­ron­ne­ment et des Soli­da­ri­tés, les Mai­sons des Asso­cia­tions de Rou­baix et Tour­coing et l’Ob­ser­va­toire des Muta­tions de la Jeu­nesse et de la Citoyen­ne­té) vous pro­pose de venir réflé­chir autour de plu­sieurs grands thèmes, pour choi­sir quatre axes d’ac­tion : ce qui est le plus impor­tant et à creu­ser, ce qui est le plus per­ti­nent, ce qui est le moins prio­ri­taire et ce qui pour­rait avoir un réel impact.

Lan­cée (pour l’ins­tant) sur trois ans, l’UPPJ  est en fait un acti­va­teur de pro­jets citoyensà l’é­chelle de la MELL’i­dée c’est donc de prendre le contrôle (ambiance “je suis le maître de mon des­tin, le capi­taine de mon âme” m’voyez?). Tout est à la carte, des pro­jets qui seront déve­lop­pés au niveau d’im­pli­ca­tion de cha­cun, c’est vous qui déci­dez.

Au pro­gramme mer­cre­di : un mur d’ex­pres­sion où vous pour­rez donc… vous expri­mer, un “espace des pos­sibles” où toutes les pro­po­si­tions seront prises en compte, un pho­to­ma­ton, un concert et un buf­fet !

Vous savez quoi faire de votre mer­cre­di soir : le suc­cès de la démarche est entre vos mains…

Les infos qui sont pra­tiques : 

Ça se passe donc ce mer­cre­di à par­tir d’en­vi­ron 18 heures, à l’Au­berge de Jeu­nesse Sté­phane-Hes­sel, 235 Bou­le­vard Paul-Pain­le­vé.

L’en­trée est gra­tuite, et si vous cli­quez sur ce lien hyper­tex­té, vous atter­ris­sez sur l’event Face­book. Pouf.