“Beyond The Town”, le court métrage stylé des étudiants du Pôle 3D

Dans Culturons-nous, Festival
Scroll par là

Beyond The Town, c’est le court-métrage réa­li­sé par des étu­diants du Pôle IIID, à Rou­baix et récom­pen­sé récem­ment dans un fes­ti­val indien, les FICCI BAF Awards. 

Londres, fin du XIXème siècle. Dans l’air rou­geoyant, lourd de char­bon du quar­tier de Whi­te­cha­pel, un gron­de­ment caver­neux, puis un gey­ser de feu. Une mys­té­rieuse créa­ture sème la ter­reur dans les rues de la ville, incen­diant tout sur son pas­sage… Rus­tin, vieux bris­card désa­bu­sé de la Divi­sion Secrète de West­mins­ter et Mur­phy, sa coéqui­pière fraî­che­ment sor­tie de l’é­cole, vont mener l’en­quête…

Quand on ren­contre Robin Bouillet, Marius Dalle, Cora­lie Hugot et Tho­mas Laga­na (qui ont aus­si tra­vaillé avec Valen­tin Floc’h et Guillaume Rucke­busch sur le pro­jet, quitte à citer tout le monde), ils ont l’air de se deman­der ce qu’ils font là. Il faut dire que le suc­cès de leur court-métrage leur est un peu tom­bé des­sus sans pré­ve­nir: “On fait un film pour qu’il soit vu mais après on le laisse vivre” explique Robin. “C’est l’é­cole qui s’oc­cupe de dis­tri­buer.”

Et on peut dire mer­ci l’é­cole. Ce pro­jet réa­li­sé en troi­sième année a été récom­pen­sé par le prix du meilleur court-métrage étu­diant inter­na­tio­nal aux FICCI BAF Awards, un fes­ti­val indien consa­cré à l’a­ni­ma­tion. D’autres pour­raient suivre, puisque le film est aus­si nom­mé dans des fes­ti­vals au Cana­da, en Corée du Sud et en Aus­tra­lie. 

Beyond The Town est un film génial, qui donne tout de suite envie d’en voir plus, dans un uni­vers à la croi­sée de Scoo­by Doo et Sher­lock Holmes, et qui réus­sit en trois minutes trente à conden­ser ambiance, humour et enquête. Le concept est né vite dans la tête de Tho­mas, direc­teur artis­tique sur ce pro­jet et le Londres très sombre dans lequel évo­luent les per­son­nages s’est tout de suite impo­sé.

“Tho­mas aime bien le noir et la pluie… et le noir et la pluie, c’est Londres !”  plai­sante Robin. “C’é­tait une belle réfé­rence à Sher­lock Holmes, puis­qu’on vou­lait une enquête dans ce style.” 

Pour les curieux, cette vidéo super bien fou­tue en dit plus sur la démarche de créa­tion (six mois de taff quand même):

Le film sera dis­po­nible sur le Vimeo du Pôle IIID cet été. Vous avez hâte, hein ?