On a testé Cul de Poule, la cantine familiale par excellence

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Cul de Poule, c’est le petit cocon de Laure et Lola, une mère et sa fille qui ont déci­dé au détour d’un dîner d’an­ni­ver­saire d’ou­vrir un res­to. Ou plu­tôt une can­tine fami­liale, où on vient man­ger comme à la mai­son. 

Chez Cul de Poule, l’am­biance est bon enfant. Laure et Lola, mère et fille, se sont lan­cées dans l’a­ven­ture d’ou­vrir une can­tine, de tra­vailler ensemble au quo­ti­dien, et sur­tout de par­ta­ger leurs recettes de famille avec le monde entier (enfin, avec Lille, mais au fond, c’est la même chose).

Au menu de Cul de Poule, on trouve des recettes fraîches, de sai­son, avec des for­mules imbat­tables à 9,50 euros qui com­prennent une soupe, un plat du jour/bagel/quiche et un des­sert ! Par­mi les plats pro­po­sés, on trouve de tout: des lasagnes, des nouilles chi­noises aux petits légumes, des quiches en veux-tu, en voi­là, des bagels (livrés chaque matin par Silence Ça Cuit)…

Les Poules, comme elles se sur­nomment, ont l’oeil pour le détail, l’ap­pro­vi­sion­ne­ment est local (bou­cher à Wazemmes, tor­ré­fac­teur de Valen­ciennes, oeufs de poules éle­vées en plein air…) et pro­posent tou­jours des options végé­ta­riennes.

La carte salée est allé­chante, mais la star, chez Cul de Poule, c’est le gâteau. Et vous allez avoir le choix : les Poules pro­posent une ving­taine de gâteaux à la carte (tous dis­po­nibles à la com­mande), avec notam­ment un fon­dant cho­co-noi­settes (on en n’a fait qu’une bou­chée), un gâteau aux pommes (les pommes sont cara­mé­li­sées avant d’être cuites dans l’ap­pa­reil et ça fait toute la dif­fé­rence), ou encore un gâteau à l’a­mande à mou­rir, tel­le­ment il était fon­dant.

Les recettes sont de vrais tré­sors de famille, pas­sées par de mul­tiples géné­ra­tions (des Tantes Gil­berte et Arlette à Grand Mère Long­champ en pas­sant par une cer­taine Madame Sinoir…) et reprises aujourd’­hui, pour le plus grand bon­heur de vos papilles.

Le lieu, niché sur le bou­le­vard Louis XIV, est pri­va­ti­sable, tous les plats sont dis­po­nibles à empor­ter, pour aller déjeu­ner au soleil à JB-Lebas par exemple et vous pou­vez éga­le­ment retrou­ver les gâteaux des Poules à La Res­sour­ce­rie tous les week-end.

En prime (nan c’est pas fini les bonnes nou­velles), vous pou­vez com­man­der votre dîner fait mai­son du dimanche sur Deli­ve­roo ou pro­fi­ter des restes puisque Cul de Poule est sur Too­Good­To­Go !

Cul de Poule, du lun­di au ven­dre­di de 11 h 30 à 15 h, au 11 bou­le­vard Louis XIV.