Greenbeux CBD Shop, le premier magasin de cannabidiol a ouvert à Lille

Dans C'est green, Lille
Scroll par là

Ne mélan­geons pas tout : il y a le can­na­bis d’un côté, ce psy­cho­trope tou­jours inter­dit en France, et le can­na­bi­diol (CBD pour les intimes), une molé­cule du chanvre indien, cou­sine de la THC qu’on trouve chez Marie-Jeanne, mais pas vrai­ment avec les même effets. Une bou­tique qui ne vend que des pro­duits à base deCBD vient d’ou­vrir à Lille. 

Il y en a déjà une à Annoeu­lin, et une à Béthune. Dès les pre­miers jours, ces bou­tiques ont été prises d’as­saut. Effet de mode ou non, on ver­ra bien. Tou­jours est-t-il qu’une échoppe à Lille a ouvert ce lun­di, et elle ne vend que des pro­duits à base de can­na­bi­diol : liquide pour e‑cig, tisanes, infu­sions, cris­taux à faire fondre sous la langue… On se détend : la consom­ma­tion de ces pro­duits n’a pas le même effet que la weed.

A la Voix du Nord, Rachid, le pro­prié­taire des lieux, affirme que “le CBD est un pro­duit de bien-être”, rien de plus. Bon, la mis­sion inter­mi­nis­té­rielle de lutte contre la drogue et les conduites addic­tives a tout de même édi­té il y a peu une note expli­quant que le CBD ne peut pas pré­tendre à une quel­conque ver­tu thé­ra­peu­tique, et que tout pro­duit de CBD conte­nant plus de 0,2% de THC (le psy­cho­trope du can­na­bis) est stric­te­ment inter­dit en France. Voi­là, ça, c’est dit. Après, il y a un genre de vide juri­dique concer­nant la com­mer­cia­li­sa­tion de pro­duits conte­nant du CBD… dans lequel des entre­pre­neurs se sont engouf­frés.

Rue Inker­man, donc, depuis ce lun­di, vous pou­vez aller ache­ter du can­na­bi­diol sous dif­fé­rentes formes, dont aucune ne se fume rou­lée dans du papier OCB long for­mat. En revanche, vous trou­ve­rez des cos­mé­tiques et de l’huile pour la cui­sine.

Une adresse? Allez : 11 rue Inker­man, à Lille. Sinon, niveau tarif, comp­tez 18 euros pour un gramme. Mais bien sûr, ce n’est qu’une indi­ca­tion, les prix varient en fonc­tion des pro­duits.