Une expo collective de street-art dans le Vieux-Lille en juillet

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Stree­tart, urbex, graph… L’Ur­ban Square Gal­le­ry accueille 21 artistes de tous bords au sein d’une expo­si­tion col­lec­tive. Ren­dez-vous le 4 juillet rue Esquer­moise pour le ver­nis­sage de l’ex­po. 

De la rue à la gale­rie, des street-artists inves­tissent l’Ur­ban Square Gal­le­ry à par­tir du 4 juillet 19 h 30. ” C’est une expo­si­tion qui réunit certes des street-artists, mais aus­si des pho­to­graphes d’ur­bex et des artistes plas­ti­ciens “, appuie Zacha­rie Bod­son, l’ar­tiste à l’o­ri­gine de cette expo­si­tion. On y trouve donc de tout : du graph, du pochoirs, des col­lages, mais aus­si de la pho­to et du des­sin ou même des bombes de spray cus­to­mi­sées.

Ici, les œuvres seront mélan­gées. ” Je vais essayer de faire une sorte de patch­work pour dis­pat­cher les œuvres un peu par­tout pour se faire ren­con­trer les dif­fé­rents genres et pra­tiques artis­tiques “, explique Zacha­rie. Je donne la chance à tout le monde et à tous types de tra­vaux.” Au pro­gramme : Berur­bex, Black Sala­man­der, Pi80 ou encore Mr Voul pour les plus connus.

Si vous comp­tez vous offrir une de ces pièces, sachez que les pro­duits de la vente vont à 100% dans la poche des artistes expo­sés. En plus, l’a­chat reste abor­dable : ” entre 20 euros et 500 euros, je sou­haite que l’ex­po soit acces­sible à tousJe pense qu’il est inté­res­sant de se confron­ter à l’art et de ne pas se mettre de bar­rières, l’en­trée est gra­tuite “, explique le jeune artiste.

Pour accé­der à l’Ur­ban Square Gal­le­ry, il faut entrer dans le Basi­lic Café. La gale­rie se trouve au fond du res­to, à l’é­tage.

Ver­nis­sage le 4 juillet à 19 h 30 à l’Ur­ban Square Gal­le­ry qui loge rue Esquer­moise. Sinon, l’ex­po sera ouverte tous les jours de 11 heures à 23 heures.