Le chantier du futur Saint-So Bazaar, ça commence en septembre

Dans La rue, Lille

Photo © spl euralille

Scroll par là

Pho­to © SPL Eur­alille

La friche Saint-So, on en parle beau­coup depuis des mois, des années même. Mais là, trève de bla bla bla, les choses sérieuses com­mencent avec le début du chan­tier du Saint-So Bazaar. 

Après moult concer­ta­tions et annonces, ça y est, la phase 1 de l’é­norme chan­tier de la friche Saint-So (qui fait 23 hec­tares, mine de rien) va com­men­cer cet automne. En sep­tembre, c’est la halle B de l’an­cienne gare, celle qui pro­longe la salle d’ex­po de Saint-So, qui ouvri­ra offi­ciel­le­ment le bal des tra­vaux.

On va com­men­cer par désa­mian­ter tout ça avant de conver­tir ce lieu de près de 5 000 m² en immense espace hybride de créa­ti­vi­té, d’in­no­va­tion et d’é­co­no­mie soli­daire, bap­ti­sé Saint-So Bazaar. En gros, ce sera le nou­veau repaire des makers, des artistes avec des espaces de co-wor­king mais aus­si des sho­wrooms pour en s’en mettre plein les mirettes.

Un petit col­lage de l’é­quipe d’ar­chi­tectes danoise Gehl, pour vous don­ner un peu l’i­dée de l’am­biance du Saint-So Bazaar. Pho­to © equipe gehl

Pour pro­fi­ter tout ça, il fau­dra for­cé­ment se mon­trer patient puisque les tra­vaux devraient prendre au moins un an et demi (#coucou2020) selon l’a­mé­na­geur en charge du pro­jet, SPL Eur­alille.

Et comme un chan­tier n’ar­rive jamais seul (oui ça existe cette expres­sion sur la friche Saint-So), dès cet hiver, une par­tie de la halle A, juste der­rière le bis­trot Saint-So devrait elle aus­si com­men­cer sa cure de jou­vence et se recon­ver­tir de son côté en gym­nase.

La sai­son 1 du chan­tier du nou­veau quar­tier va nous tenir en haleine jus­qu’en 2025. La sai­son 2 n’est pas encore tea­sée. Pho­to © equipe gehl /SPL eur­alille

Et puis ce sera au tour des pre­miers loge­ments, construits sur le modèle des îlots nor­diques, du parc de la val­lée, de la pis­cine Olym­pique, du square de Cam­brai. Sans oublier le Cours Saint-So qui s’a­ni­me­ra déjà cet été et se construi­ra avec les habi­tants tout au long des tra­vaux. Ren­dez-vous en 2025 pour pas­ser à la phase 2 du pro­jet.