Mater le match en France ou en Belgique ? Il va falloir choisir son camp (et son écran géant)

Dans Lille, Sueur
Scroll par là

Mardi, 20 heures, c’est le choc des titans, le derby du nord, la lutte fratricide pour accéder à la finale. On en fait trop ? A peine. Chaque ch’ti a un pourcentage de sang belge dans les veines, c’est scientifique. Alors entre regarder le match dans un bar à Lille ou dans une fan-zones belge à la frontière, le coeur de beaucoup de Lillois balance.

Jusqu’à ces fameuses demies, on était plutôt bien lotis côté ambiance : on matait les matchs des Bleus à Lille et on partait fissa à Tournai ou Mouscron pour mater les Diables Rouges sur écran géant avec les cousins belges. Deux équipes victorieuses pour le prix d’un. Deux fois plus de fêtes. Que du bénef’.

Et puis il fallait bien que ça arrive : mardi soir, une seule de ces deux équipes sera victorieuse. En plus de devoir choisir un camp, il faut choisir un lieu. Et là, on va peut-être pouvoir vous aider un peu.

Les fan-zones belges

On parle ici de fan-zones parce que celle de Tournai nous rappelle quand même bien celle qu’on avait squatté à Lille lors de l’Euro 2016. Un écran géant, de la bière, une bonne ambiance, des chants… Et un service de sécurité renforcé, cela va de soi.

Vendredi dernier, il y avait d’ailleurs pas mal de Français partis fêter leur victoire avec les voisins sur la place de la Reine-Astrid qui peut accueillir plus de 8 000 supporters. Le bourgmestre de la ville a annoncé que l’écran géant était maintenu et que les Français étaient bien évidemment les bienvenus. Les fauteurs de troubles, beaucoup moins.

Vous pouvez aussi opter pour Mouscron. Par contre, oubliez votre maillot des Bleus… Malgré les 20% de Français que compte la ville belge, la police a un peu peur des débordements. La fan-zone sera donc uniquement noir-jaune-rouge. Elle affichait complet vendredi dernier (6 500 personnes) alors on vous conseille de ne pas arriver là-bas à 19h59 ce mardi si vous voulez quand même vivre le match avec les Belges.

A la recherche des écrans géants lillois

Contrairement à nos voisins belges, les écrans géants se font plutôt rares par chez nous. C’est que le ministère de l’Intérieur français a imposé des mesures de sécurité assez draconiennes pour qui veut installer des grands écrans sur la voie publique.

Du coup, certaines villes ont tout bonnement préféré abandonner l’idée. Lille a quand même ouvert son Zénith, plus facile à sécuriser. Sauf que la météo estivale ne donne pas envie à tout le monde d’aller s’enfermer dans une salle.

Soif d’écrans en plein air ? On vous liste les spots à retenir pour mardi soir  :

  • La Grand’Place de Roubaix : pour l’heure, c’est l’une des seules villes de la métropole lilloise à avoir sorti l’écran de sa tanière. La Condition Publique l’avait eu pour le quart de finale, la demie, ce sera direction la Grand’Place.
  • La Friche Gourmande (Fives Cail) : depuis le début de la compèt’ c’est presque le seul coin de Lille où l’on est sûr d’avoir le combo écran géant/bière/foodtruck/terrasse quoi qu’il arrive. Ce mardi, elle ouvre dès 17 heures avec sa cuvée spéciale : la Dikkenek IPA. (Que ceux qui n’ont pas la référence aillent réviser leurs classiques s’il vous plaît.)

⚽?? #allezlesbleus #lafrichegourmande #lille #lillemaville #avantgout #fivescail

Une publication partagée par La Friche Gourmande (@lafrichegourmande) le

  • La Luck (Vieux-Lille, rue Princesse) : l’écran n’est pas forcément giga géant, mais il a au moins le mérite d’être installé en terrasse et en plus on peut aller se faire une partie de jeu de société pendant la mi-temps.

  • Gastama hostel (Vieux-Lille, rue Saint-André) : l’auberge de jeunesse lilloise aussi a installé un écran à l’extérieur, sur sa terrasse fermée, depuis le début de la Coupe du Monde. Et voilà. C’est tout, c’est cool.

  • La rue Massena : c’est un peu la fan-zone de Lille officieuse où tous les écrans de chaque bar retransmettent le match et où la rue devient le squat officiel des supporters à la fin du match.

Sinon, si vous en avez marre de cramer au soleil mais que l’écran géant vous tente quand même, vous pouvez aussi aller squatter celui qui sera installé au Mag. L‘entrée est gratuite et un DJ set est prévu à la suite du match (qu’on perde ou qu’on gagne).

Juste pour rappel: les nonante minutes les plus longues de l’histoire franco-belge commencent à 20 heures tapantes ce mardi soir.