Avec le plan lumière, les bâtiments de Lille vont briller de mille feux la nuit

Dans Ch'est bieau, Lille
Scroll par là

Vous n’a­vez pas vu le nombre de bâti­ments canons qu’on a dans le centre de Lille ? La Vieille Bourse, l’O­pé­ra, tous les immeubles de la Grand-Place, l’in­té­gra­li­té du Vieux-Lille, on en passe et des. La Ville a déci­dé qu’il était grand temps de mettre tout ça en valeur la nuit venue. 

Il y a déjà, depuis 2015, des bâti­ments publics qui ont béné­fi­cié de cet habit de lumière : l’î­lot Com­tesse, les portes de Gand et de Rou­baix, la Mai­son Folie Wazemmes… Mais cette fois, la ville s’at­taque à l’hy­per-centre et ses immeubles tout majes­tueux, annoncent les col­lègues de La Voix du Nord. L’o­pé­ra­tion va démar­rer en fin d’an­née avec l’illu­mi­na­tion de la place de la Répu­blique et de la façade du Palais des Beaux-Arts. Puis ce sera, en 2019, au tour du sec­teur Grand-Place de se refaire une beau­té noc­turne.

L’i­dée géné­rale est de mettre en valeur le patri­moine archi­tec­tu­ral de la ville par des jeux de lumière un peu plus sub­tils qu’ac­tuel­le­ment. Si vous levez le nez, vous ver­rez des pro­jec­teurs à la lumière un peu crue qui per­mettent de mar­cher droit la nuit mais n’ont pas vrai­ment de fonc­tion déco­ra­tive. Avec le plan lumière, des LED feront bien mieux le job et dif­fu­se­ront une lumière chaude sur les façades des bâti­ments les plus beaux du coin. Des lan­ternes se char­ge­ront d’é­clai­rer la rue, et des appliques seront ins­tal­lées en contre-plon­gée pour illu­mi­ner les immeubles. Des lignes bleues sou­li­gne­ront même les pers­pec­tives des toi­tures. Voi­là, ça devrait avoir de la gueule, tout ça.

Les études ont déjà été effec­tuées cet été, et les ins­tal­la­tions devraient donc démar­rer en février 2019, se pour­suivre jus­qu’en été. Inau­gu­ra­tion pré­vue en sep­tembre 2019.