Journées Européennes du Patrimoine : les dix spots que vous ne verrez pas le reste du temps

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Comment ça, c’est lame ? Vous êtes au courant que tout un tas de lieux totalement dingues n’ouvrent leurs portes au public que ce weekend là ? Le seul truc, voyez-vous, c’est qu’il faut réserver sa place. Pour vous éviter d’être déçus, on vous prévient tôt et on vous propose même une petite sélection des spots qui sortent du lot à visiter les 15 et 16 septembre prochains. 

Le Campanile de la Treille 

Vous voyez, la grande tour à droite de la cathédrale de la Treille ? C’était une tour provisoire qui a été installée là en 1874 pour abriter les cloches. Mais ils l’ont laissée là. Et en 1924, on lui a ajouté un carillon. Et bah le campanile se visite, lors des JEP.

La Cave des Célestines

On suppose que vous êtes passés plein de fois devant sans le savoir. Rue des Célestines, la première perpendiculaire à la rue de Gand quand on vient de Peuple Belge, il y a une magnifique cave voûtée qui fut un temps une filature de lin et d’étoupe. Lors des JEP, vous pourrez réserver votre place pour un pestacle et admirer les lieux.

Le couvent des Dominicains

A Saint-Maurice se cache un magnifique couvent construit au milieu du XXe siècle, entouré d’un parc sympathoche de 2 ha. On ne rentre normalement pas dans un couvent. Là, vous pourrez voir ce que ça donne sans entrer dans les ordres. Bonne nouvelle, hein ?

Fives Cail 

Vous connaissez peut-être (surement) la Friche Gourmande. Mais vous n’avez certainement pas visité la friche dans sa quasi intégralité. Tout le weekend, des visites guidées avec casque de chantier sont proposées. Réservez vite, les places partent toujours très vite.

La Grande Mosquée 

C’est un peu le même principe que le couvent, ce n’est pas un lieu dans lequel on entre si on fait pas partie du club (même si la porte est toujours ouverte, en vrai). Là, vous allez avoir droit à une visite de l’une des plus vieilles mosquées de la ville. Gaffe, il n’y a qu’un horaire : samedi à 15 heures.

La Nougaterie

Elle se situe dans une jolie petite rue de Fives et est encore en activité. Pendant la visite, vous verrez les anciennes machines de fabrication de confiseries, la table froide avec circulation d’eau et des chaudrons en cuivre datant de 1920. Canon et appétissant, hein les boukachuk ?

L’observatoire de Lille 

Oui, il y a un observatoire à Lille, avec des vrais astronomes qui regardent les étoiles et cherchent des exoplanètes. Pas la peine d’aller au Chili pour ça. Et dans cet observatoire là, il y a de vieux instruments, de vieilles lunettes astronomiques, et même un sismographe de 1910. La visite dure une heure et devrait vous en mettre plein la vue si vous aimez les étoiles.

Le temple maçonnique 

Vous vous êtes toujours demandé ce que faisait ce sphinx sur la façade en brique de cet immeuble du début de la rue Thiers dans le Vieux-Lille? C’est la loge maçonnique du coin, et son bâtiment est construit à la mode Egypte antique. Ouf, hein ? On en apprend des choses.

Les réservations ouvrent ce samedi 8, et tout est gratuit. Faut juste s’inscrire et hop.