Petit florilège des moments les plus fendards annoncés pour CinéComédies

Dans Culturons-nous, Festival, Lille
Scroll par là

© 1973 films Pomereu – Horse Films

Passer quatre jours à enchaîner les fous rires sur de bonnes vieilles comédies françaises, c’est clairement parfait pour le moral après la rentrée, la fin de l’été, l’arrivée de la pluie toussa toussa.

La première édition du festival CinéComédies commence dès jeudi et même si ce sera dur d’enchaîner tout le programme jusqu’à dimanche, il y a des events qui promettent de bons moments.

St So pour bouger son boule en mode hilarious

A peine le festival inauguré ce jeudi soir que Saint-So passe en mode comédie pour trois soirées. On se doute bien qu’il y aura de la musique pour ambiancer le Bistrot comme chaque week-end sauf que là, il y aura un petit truc en plus : chaque soir, les DJ en set proposeront les musiques des grands classiques comiques mais revues et corrigées par leurs soins.

Et si vous êtes plus répliques cultes que chansons, pas de problème : il y aura de quoi s’essayer au Lip Synch’, petite technologie qui va vous permettre de rejouer vos scènes préférées en mode karaoké. De quoi balancer de tonitruants “Silence maraud, je parlemente” en mode Godefroy au premier qui vous coupe la parole.

 

 

Rendez-vous donc à Saint-So (on ne vous fera pas l’offense de vous redonner l’adresse) jeudi à partir de 19h30, vendredi et samedi à partir de 18 heures. Le lien de l’event Facebook est ici et c’est gratos, parce que rire n’a pas de prix. 

Rabbi Jacob pour une danse endiablée

Ce vendredi, à 20h30, l’UGC Lille (re)diffuse Les Aventures de Rabbi Jacob en 4K. Bon, ça a un prix pour le coup, mais 5 balles pour un film culte au cinoch et présenté par Danièle Thompson, Henri Guybet et Ilan Zaoui, c’est pas mal quand même.

Si le dernier nom ne vous dit rien, c’est peut-être parce qu’il n’est pas acteur dans le film mais chorégraphe. Oui, on lui doit THE chorégraphie du film :

Et vous aussi vous allez pouvoir vous en donner à cœur joie car Ilan Zaoui et ses danseurs seront à Répu  dès 18 heures vendredi pour un petit flashmob qui devrait donner quelque chose de bien fendard autant pour ceux qui se lanceront dans la danse que pour ceux qui préfèreront regarder les autres.

Un ciné-concert matinal

Ce dimanche, oubliez le brunch et optez pour un bon vieux petit-déjeuner avant de filer au Sébastopol pour 10h30. Vous profiterez d’un ciné-concert d’antan baptisé “Retour de flammes”.

 

 

De vieux films restaurés seront projetés et c’est Serge Bromberg qui se chargera de les présenter, les animer et d’accompagner au piano les films muets.

C’est 9€ pour y participer et pour réserver c’est juste .

Jean-Marie pour se fendre la Poiré (on assume le jeu de mot pourri)

On ne sait pas à quoi vous avez cinématographiquement été bercé dans votre enfance mais personnellement, le premier film que j’ai vu au ciné, c’était Les Visiteurs. Savoir qui est Jean-Marie Poiré mais pas le Président de la République, voilà un résumé de mon enfance.

 

Le réalisateur/scénariste sera à Lille pour CinéComédie et présentera plusieurs de ses films (et même ceux des autres). Dans son programme :

On vous rappelle que la séance à l’UGC, c’est 5€ tout comme pour le Kino. Si vous comptez faire du bingewatching pendant le festival, on vous conseille de prendre soit une carte 10 séances à 35€ à partager avec les potes. Ou carrément le Pass Festival individuel à 25€ qui permet d’accéder pendant tout le festival aux projections de films aux cinémas, à Retour de flamme au Sébastopol et offre un accès prioritaire aux projections de documentaires et court-métrages, ainsi qu’aux rencontres pros à la Gare Saint-So

Les punchlines indémodables d’OSS 117

Son nom n’est pas Hubert Bonisseur de La Bath mais une bonne partie de ce qui sort de la bouche de l’espion français est de lui. Le scénariste d’OSS 117, Jean-François Halin présentera Le Caire, Nid d’espions pour la séance prévu à l’UGC, à 18h45 ce samedi

 

 

Et voilà, juste voir en chair et en os l’auteur de “J’aime me beurrer la biscotte“, nous met en joie.

Il reste bien évidemment plein d’autres choses à mater du 27 au 30 mais on vous laisse vous faire votre propre sélection en checkant le planning des réjouissances qu’on vous transmet grâce à un lien hyperlinké. Bonne marrade !