La Ch’ti ascension, ou comment monter l’équivalent du Mont-Blanc en 7 heures

Dans Lille, Sueur
Scroll par là

Loisinord vous voyez ? C’est le terril de 74 m de Nœux-les-Mines transformé en piste de ski outdoor qui nous permet, nous Ch’tis, de nous la péter à Val Thorens en mode “Pffff, nous aussi on a des pistes de ski, qu’est-ce-que vous croyez”. Et on a des trails aussi, et même de très originaux. La preuve avec la première édition de la Ch’ti ascension le 20 octobre prochain.

Monter 74m de dénivelé positif, ça va, ça n’a pas l’air bien compliqué. Mais le faire non-stop pendant toute une journée ? On voit déjà vos mollets se contracter de là où on est. C’est ça l’objectif de la Ch’ti ascension : gravir le terril de Loisinord le plus de fois possible en sept heures.

Vous pouvez faire un relais avec vous-mêmes et donc monter, redescendre et recommencer comme un dingue de course et de trail que vous êtes pendant toute la journée. Ou plutôt miser sur la cohésion d’équipe et le partage de l’effort en inscrivant un, deux ou trois autres potes un peu fous avec vous.

 

Pour vous donner un petit ordre d’idée, l’organisateur de cette folle course, Artois Athéltisme, a calculé en combien de montées vous pourrez vous dire que vous avez atteint le Mont-Blanc. Alors 4810m  divisés par 74m : 65 montées. Et le but c’est de les faire en sept heures max, on vous rappelle.

Dites-vous que si vous abandonnez à la moitié de la deuxième montée (personne ne vous jugera), vous pourrez au moins dire à la prochaine soirée que vous avez monté l’équivalent de la Dune du Pila (et c’est déjà pas mal). Pour les plus compétiteurs, vous pouvez aussi vous fixer comme objectif le Mont Fuji (28 montées) ou le Mont Olympe (32 montées).

Si vous êtes partant, alors go s’inscrire ici avant le 18 octobre. Attention quand même à venir avec une bonne condition physique : si le défi est dingue, ça le serait encore plus de débourser 20€ pour l’inscription et finir en PLS au milieu de la première ascension. On prévoit donc son petit renforcement musculaire, des potes un minimum sportifs, de bonnes chaussures, et là y’aura moyen de vivre l’expérience comme il faut.

Le rendez-vous est fixé à Noœux-les-Mines, en bas du terril de Loisinord le samedi 20 octobre. L’ascension en mode “non-stop” dure sept heures, de 10 heures à 17 heures.