Finally ! La Citadelle a son bistrot cantine

Dans Bière, C'est green, Lille

@LaCapucine

Scroll par là

Depuis plusieurs mois, la Citadelle subit un gros lifting par la mairie. Cette dernière en a d’ailleurs profité pour y installer un vrai endroit où se poser pour boire un godet après son running ou encore manger le dimanche en terrasse en famille. Son petit nom ? La Capucine.

Les habitués de la Citadelle l’ont certainement déjà vue sur leur parcours. Peut-être même que vous vous y êtes déjà arrêtés depuis sa pré-ouverture à la mi-août. Parce qu’il faisait soif ou faim. Ou tout simplement par curiosité.

Il faut dire que seize anciens containers maritimes rassemblés aux quels on a rajouté une immense verrière à l’entrée du zoo, ça ne passe pas vraiment inaperçu pour des Lillois de longue date. “Notre but, c’est de valoriser les lieux dans lesquels on s’installe : ici, on est entre rivière et forêt, il fallait quelque chose d’ouvert, de durable et en harmonie avec ce qui l’entoure”, explique Alexandre Huau-Armani, le boss des lieux. Lui et son associé Azeddine Jawad, tous les deux Normands, ont été les heureux élus que la ville a choisi pour offrir à la Citadelle sa terrasse et sa cantine.

Le duo n’en est pas à sa première réalisation : une Capucine existe déjà à Giverny, dans un ancien pressoir à grains où l’impressionnisme est roi. Pour Lille, ils se sont inspirés de ce que l’environnement leur donnait pour concevoir ce concept de bistrot cantine en mood jardin d’hiver qui se transforme en bar à bières et à vin chaleureux dès que le temps est venu de passer en mode afterwork.

A l’intérieur, une partie self où l’on peut venir se restaurer le midi, qu’on soit des adeptes de salades ou de welsh. “Ce projet se fait aussi en partenariat avec de nombreux producteurs locaux et des micro-brasseries du coin“, ajoute Alexandre. D’où des plats tradis, bien d’ici mais aussi une sélection de dix bières pressions (dont la Paix-Dieu et l’Anosteke) où l’on vient se servir en libre service avec un système de carte à recharger.

Pour la boire où ? Dans une seconde partie de la Capucine, sous la verrière, à table ou dans un bon fauteuil moelleux. Pour ceux qui préfèrent justement se reconnecter un peu avec la nature après une journée de dur labeur en ville, direction la terrasse qui peut accueillir jusqu’à 200 personnes sous les arbres le long de la Deûle.

La Capucine compte bien se fondre dans le décor de la Citadelle et se faire une place de choix dans le cœur des Lillois. “On est sur du terrain public ici. Pour nous, ça signifie qu’on est une sorte de tiers-lieu que les Lillois peuvent, et même doivent, s’approprier”, explique Alexandre. Traduction : associations, BDE et créateurs d’ateliers peuvent envoyer un petit mail (contact@lacapucine.fr) à l’équipe de la Capucine pour venir y squatter pour leurs activités.

Côté intégration, les Normands ont pu goûter aux joies de la première Braderie de Lille le mois dernier. Bilan : 1 200 verres et plus d’une tonne de moules sur le week-end. On a envie de dire : Bienvenue chez nous !

On récapitule le pratico-pratique : La Capucine, c’est donc juste à côté du zoo, et elle est ouverte du mercredi au dimanche de 11 heures à 19 heures mais la joue tardive jusque minuit les vendredi et samedi. Et s’il vous fallait une raison de plus pour découvrir les lieux, sachez que l’inauguration officielle est prévue le vendredi 19 octobre prochain dès 20 heures avec des formules découvertes et un DJ pour s’ambiancer. Ah oui, ça va bouger à la Citadelle.