Ce weekend, c’est Refab Days à la Maillerie

Dans Ch'est bieau, Lille
Scroll par là

Pre­nez un lieu hau­te­ment char­gé en his­toire de la mode, une start-up spé­cia­li­sée dans la mode éthique et un week-end où vous n’a­vez rien de pré­vu. Ça donne le Refab Mar­ket qui s’ins­talle à la Maille­rie, à Vil­le­neuve-d’Ascq. 

On vous la refait. La Maille­rie, c’est le chouette tiers-lieu qui est né sur les cendres des 3 Suisses à Vil­le­neuve-d’Ascq. Il s’y passe tout un tas de belles choses assez régu­liè­re­ment. La part belle y est faite aux créa­teurs en tout genre, assez régu­liè­re­ment, lors d’é­vé­ne­ments.

Quant au Refab Mar­ket, c’est une mar­ket place sur les inter­nets mon­diaux qui ne vend que des fringues et de la déco recy­clés ou reta­pés. Figu­rez vous que la Maille­rie et le Refab Mar­ket s’as­so­cient ce week-end pour vous pro­po­ser deux jours consa­crés à la seconde vie des objets, qu’ils soient por­tés sur les épaules ou des­ti­nés à meu­bler votre appart’. Et le pro­gramme est plu­tôt cool.

Ven­dre­di soir, à 19h30, un défi­lé de mode devrait vous mon­trer que por­ter des fringues d’oc­caz ou cou­sues dans du tis­su de récup’ n’est plus auto­ma­ti­que­ment asso­cié à un look informe et sans charme. Puis same­di, tout la jour­née, le Refab Mar­ket accueille­ra tout un tas de créa­teurs, desi­gners et autres sty­listes qui ont tra­vaillé dans une démarche d’up­cy­cling.

Et vu les gens qui tien­dront un stand, ça devrait vous convaince : Ninii, Vio­let Finet ou encore Coeur Gre­na­dine seront pré­sents aux côtés du Refab Mar­ket pour vous prou­ver que le recy­clage a une part de beau­té qu’on néglige trop sou­vent. Vous aurez même droit à des ate­liers pour vous apprendre à faire des choses avec vos propres petites mains. Genre un abat-jour en den­telle, des boucles d’o­reilles en tis­su, un tee-shirt impri­mé ou une sus­pen­sion en macra­mé.

LIRE AUSSI :
Besoin d’un local pour votre ate­lier de théâtre, votre cours de théâtre ?
Direc­tion La Maille­rie
  

Vous pour­rez aus­si ame­ner vos vieilles sapes pour les don­ner, et vous ren­car­der sur la démarche zéro déchet. 

Pour le défi­lé, l’en­trée est gra­tuite, mais sur réser­va­tion obli­ga­toire
Si vous vou­lez vous ren­car­der sur les détails tech­niques, il existe un event Face­book