Chaque mois, l’Hybride accueille des soirées Karambolage

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Karam­bo­lage. Les images défilent dans votre tête. Vous avez déjà enten­du ou lu ce mot inven­té quelque part. Yep, sur Arte, depuis une paire d’an­nées main­te­nant. L’é­mis­sion culte qui per­cute les cultures fran­çaises et alle­mandes de la plus jolie des manières a main­te­nant droit à des soi­rées spé­ciales à l’Hy­bride. 

Vous aus­si vous avez pas­sé un temps fou à regar­der cette image pour la fameuse devi­nette de fin d’é­mis­sion pour cher­cher le détail alle­mand ou fran­çais qui dévoi­le­ra la natio­na­li­té de la vidéo. Vous aus­si vous enten­dez encore cette douce voix fémi­nine au très léger accent alle­mand et à l’in­to­na­tion facé­tieuse. Karam­bo­lage, c’est l’é­mis­sion fameuse qui décor­tique depuis 2004 les sub­tiles dif­fé­rences entre la France et l’Al­le­magne. En 12 minutes, vous avez appris tout un tas de trucs pour briller en soi­rée.

Chaque mois, vous allez pou­voir vous faire une petite orgie télé­vi­suelle intel­li­gente sur grand écran grâce à l’Hy­bride. Ses soi­rées Karam­bo­lage fleurent bon la convi­via­li­té. Déjà parce que les portes et le bar ouvrent dès 19 heures, et que la dif­fu­sion de quatre émis­sions à la suite démarre à 20h30. Ensuite parce que chaque soi­rée voit un invi­té sur­prise débar­quer. Pour la pro­chaine, par exemple, c’est Cédric Vilain, réa­li­sa­teur des séquences vidéo ani­mées de l’é­mis­sion qui vien­dra tailler le bout de gras avec les télé­spec­ta­teurs.

Pour finir, le prix d’en­trée est libre, une fois que vous avez réglé votre adhé­sion de 1 euros à l’Hy­bride. Donc tout va bien, ce ne sont pas des soi­rées qui vont creu­ser votre décou­vert.

Les deux pro­chaines dates de ces soi­rées Karam­bo­lages auront lieu le 7 novembre et le 12 décembre. Sinon, l’Hy­bride, siège des Ren­contres Audio­vi­suelles, habite au 18 rue Gos­se­let à Lille.