Les soirées de la Biche & le Renard passent en mode “hors les murs”

Dans Bière, Lille, Music in my ears, Night Night
Scroll par là

Depuis deux ans et demi, le bar shop music du Vieux-Lille a su se faire un nom dans le monde des soirées lilloises. Sauf que sa situation géographique et la taille de ses locaux sont devenues un frein à la bonne ambiance de ses soirées. Le trio de gérants n’y a pas vu de problème, mais une solution : les fêtes de la Biche & le Renard vont simplement se faire ailleurs. Et la première, c’est à Saint-So en novembre.

Quand ils ont ouvert leur bar concept au début de la rue de Gand, Steph’, Candice et Louis étaient juste partis d’une idée simple : chaque mois, la Biche & le Renard mettrait à l’honneur une boisson, un créateur et un artiste. “Et forcément, quand l’artiste était un DJ, on organisait une soirée par mois pour qu’il puisse jouer“, explique Candice.

Le concept du trio a bien pris. Et même très bien pris. Si bien que la Biche & le Renard est passé d’une soirée par mois à une par semaine. “Avec une vingtaine de places en terrasse, forcément, le bruit va avec et le voisinage a commencé à se plaindre, raconte Candice. Ce qui est finalement normal et je pense que c’est la vie d’un bar qui commence à marcher“.

Après une visite de Martine Aubry en juillet dernier, les gérants ont décidé de prendre certaines mesures en limitant le son et en engageant un vigile par exemple. Puis à limiter le nombre de soirées. “Mais ça ne fonctionnait toujours pas et on a perdu aussi ce qui faisait l’ambiance de nos soirées“, constate Candice aujourd’hui.

Une réunion il y a peu avec les services de police les a finalement décidés à passer en mode “hors les murs” pour retrouver ce qui faisait le piquant de leurs soirées d’avant. La discussion a abouti sur le fait que le bar n’était tout simplement pas adapté à ce qu’on voulait y faire“, résume Candice.

La Biche & le Renard de la rue de Gand ne ferme pas, rassurez-vous, bien au contraire, et on peut toujours chiller en terrasse comme on en a l’habitude. Mais pour aller écouter le DJ mis à l’honneur par le bar, il faudra checker l’endroit et la date.

Et pour vous prouver que ce n’est pas du flan, le trio a déjà son volume 2 de “Last night a DJ save my life” organisé en dehors de ses murs. Direction Saint-So le samedi 10 novembre prochain pour s’ambiancer en mode “année-80-plus-funk-pop-et-kitsch-tu-meurs” comme la Biche & le Renard sait si bien le faire. 

Le bar avait déjà testé Saint-So pour fêter leurs 2 années d’existence et côté ambiance, “on va retrouver tout ce qui nous caractérise, de la déco aux ateliers“, promet Louis. D’ailleurs le 10 novembre, les festivités commencent dès 16 heures pour qu’on ait le temps de s’échauffer, de se faire des tattoos à paillettes en veux-tu en voilà et de se dégoter des fringues qui tuent sur un stand vintage. 

Bref on vous voit là-bas, pas d’excuse, c’est gratos. Le petit lien de l’event ? Y’a qu’à demander et faire clic