Les Grands Enfants, l’eShop lillois pour ceux qui ne sont pas prêts à grandir

Dans Ch'est bieau, Chill, Lille
Scroll par là

Vous connais­sez la doli­cho­pho­bie ? C’est la mala­die de Peter Pan, celle qui nous fait dire que la vie d’en­fant, c’é­tait quand même le pied. On n’ a pas encore trou­vé de remède scien­ti­fique pour res­ter éter­nel­le­ment au pays ima­gi­naire. Par contre Ali­cia, une étu­diante lil­loise, a, elle, créé un eShop pour que les objets qui nous entourent conti­nuent de nous ber­cer de nos­tal­gie.

On ne va pas faire les rabats joie en disant que “c’é­tait mieux avant” mais de temps en temps (sur­tout en période d’im­pôts, avouons-le), on se dit que que c’é­tait quand même bien cool le temps où notre pré­oc­cu­pa­tion prin­ci­pale était de nour­rir cor­rec­te­ment notre Tama­got­chi…

D’ailleurs vous vous sou­ve­nez de ce retour en force de ces ani­maux de com­pa­gnie vir­tuels l’an­née der­nière ? C’é­tait un peu la folle mode rétro de la fin 2017 et ça n’a pas échap­pé à Ali­cia, étu­diante lil­loise à La Catho’. “A la fac, ça ne par­lait que de Tama­got­chi, de sou­ve­nirs asso­ciés et donc for­cé­ment de la nos­tal­gie de l’en­fance, raconte-t-elle. Un jour, j’é­tais en amphi et j’a­vais une dizaine de per­sonnes autour du moi qui ne fai­saient de se rap­pe­ler le bon vieux temps en y asso­ciant des objets, et ça m’a fait tilt”.

Le “tilt” pour l’é­tu­diante en com­merce, c’est ça : regrou­per sur un eShop tous ces objets qui peuvent jus­te­ment nous faire replon­ger au temps de l’in­sou­ciance. Ali­cia n’y réflé­chit pas plus long­temps et passe à l’ac­tion en créant son site inter­net toute seule comme un grande et en allant déni­cher des pro­duits chez des four­nis­seurs. Très vite, le concept prend et la jeune femme a ses pre­miers clients sur Les Grands Enfants.

A 22 ans, elle est donc ce qu’on appelle une étu­diante-entre­pre­neuse et mène aujourd’­hui de front sa licence et Les Grands Enfants. “J’ai le sta­tut pépite et je viens d’en­trer en incu­ba­tion chez Hemisf4ire (à la Catho) pour conti­nuer à bos­ser des­sus et faire évo­luer l’e­shop”.

Ali­cia y consacre au moins quatre heures par jour et en moins d’un an, Les Grands Enfants regroupe une cen­taine d’ar­ticle divers qui cor­res­pondent au même uni­vers doux, drôle et enfan­tin. Mug licorne, veilleuse arc-en-ciel, tire-lire robot, tamagotchis…Elle a même trou­vé le temps (ne nous deman­dez pas où) de sor­tir sa propre gamme de pro­duits.

On vous laisse aller retom­ber en enfance direc­te­ment sur le site et faire la liste des cadeaux poten­tiels en vue de Noël (il n’est jamais trop tôt pour ça).