La Voisinerie, un combo café-conciergerie, va ouvrir à Wazemmes

Dans Ch'est bieau, Lille
Scroll par là

Ah les amis c’est toute une histoire cette affaire. Asseyez-vous tranquillement avec une bonne tisane (ou un thé glacé vu les températures) et lisez donc ce qui se prépare à Wazemmes parce que ça vaut son pesant de cacahuètes !

Ça fait presque deux ans maintenant qu’il se trame des choses étranges dans la rue des Meuniers, dans le quartier de Wazemmes : ça parle de tiers-lieu, d’espace solidaire, de lieu de vie alternatif et chez Vozer on aime bien quand ça utilise ce genre de mots-clefs.

Tout part d’une envie : celle de trouver de nouveaux moyens de créer du lien social. Du coup plutôt que d’inventer autant remettre au goût du jour un métier devenu rare et qui pourtant rend bien service : le concierge.

Ça tombe bien, c’est ce que Maïté aime faire le plus : dépanner, rendre des services au quotidien, des tâches qui paraissent anodines genre récupérer le linge à la laverie du coin, nourrir le chat pendant vos vacances, réceptionner les colis qui n’arrivent (jamais) quand vous êtes chez vous et disponibles. Bref, c’est un peu votre super héroïne du quotidien qui vous sauve la mise quand vous ne vous en sortez plus.

En animant Le Moulin de Wazemmes, un autre lieu de convivialité citoyenne, Maïté a pu tester et faire mûrir son envie d’un lieu qui irait même encore plus loin.

” Quand j’ai répondu à l’appel à porteur de projet concernant cet endroit, l’annonce parlait d’un tiers-lieu à repenser et aménager. Je n’aimais pas beaucoup le terme parce que je le trouvais compliqué à définir clairement. Comme c’est un lieu de convivialité entre habitants, j’ai donc eu l’idée de la Voisinerie comme d’un endroit où on passe, où on vit. “

En gros, à l’intérieur, on pourra trouver une conciergerie, un café, une cantine adaptée aux personnes en situation de handicap (des menus en braille à la cantine par exemple) mais aussi aux enfants et beaucoup d’espace à animer. Libre aux habitants d’y apporter des propositions pour l’aménager, y mettre en place des activités, des expos, etc. La Voisinerie de Wazemmes ce sera un peu la version aboutie de ce que son cousin Le Moulin de Wazemmes propose déjà dans la même rue des Meuniers (oui, le moulin dans la rue des meuniers, vous avez la blague).

Sauf que cette fois on parle aussi d’une résidence intergénérationelle, avec des logements sociaux. Ils seront adaptés aux besoins spécifiques de personnes handicapées ou âgées avec au rez de chaussée un espace de vie collectif et inclusif ; bref tout ce que le Moulin propose déjà mais en plus grand.

via GIPHY

Si Maïté est confiante pour arriver à mettre en place toute cette mécanique, elle insiste sur la notion “participative” du lieu. Pour bien fonctionner, un lieu comme La Voisinerie sera mis avant tout à la disposition de ses habitants qui le feront vivre.

” Le but, à terme, est que chaque quartier puisse créer sa propre Voisinerie afin de s’appliquer à faire renaître du lien social entre habitants. “

Maïté

Concrètement, l’ouverture est prévue pour le courant de l’année 2019 et on a hâte de voir ça !

La petite page de la Voisinerie pour vous teaser avant l’ouverture, c’est juste ici.