Mobilité, sport, culture… Votez pour les projets lillois qui vous plaisent

Dans Article Sponsorisé, La rue
Scroll par là

Arti­cle spon­sorisé @VilleDeLille 

C’est l’his­toire d’une ville qui a décidé d’al­louer 1,5 mil­lion d’eu­ros à des pro­jets pro­posés par ses habi­tants. Pen­dant tout l’été, les propo­si­tions de pro­jets affluèrent de partout. Quand vint l’au­tomne, il fut l’heure pour les habi­tants de vot­er pour les meilleurs pro­jets. Vous avez vu la couleur des feuilles ? C’est l’au­tomne. 

Vous l’au­rez donc com­pris : la ville, c’est Lille, et ses habi­tants, c’est vous. On se la refait : cet été, des gens-comme-vouzé-moi, des asso­ci­a­tions et des col­lec­tifs ont répon­du à l’ap­pel de la ville et ont pro­posé tout un tas de jolies idées pour amélior­er la vie des habi­tants. Vous pensez bien qu’ils étaient nom­breux, 484 pour être pré­cis. 

A la ren­trée, la mairie a fait un petit tri de tous ces pro­jets, rap­prochant ceux très ressem­blants (les gens sont man­i­feste­ment très préoc­cupés par le développe­ment d’uri­noirs publics), écar­tant ceux ne ren­trant pas dans les com­pé­tences de la mairie. Parce que c’est bien le principe de cet appel à par­tic­i­pa­tion citoyenne : les gens pro­posent, la ville réalise. C’est donc un genre de boite a idée qui a été mis en place.

Et la prochaine étape est en cours : les Lil­lois, Lom­mois et Hellem­mois sont désor­mais appelés à vot­er (en ligne ou en mairie) pour leurs pro­jets préférés. Pas de panique pour les indé­cis : chaque per­son­ne peut vot­er pour cinq pro­jets. Modes de déplace­ment doux, agri­cul­ture urbaine, pro­preté, sport, cul­ture… Les idées ne man­quent pas. Vous pou­vez aller fouiller dans cette boite à idées géante et vot­er jusqu’au 28 octo­bre. Et c’est ouvert à tout le monde, que vous soyez de pas­sage pour vos études ou né ici. 

Ensuite ? Les vingt pro­jets qui obtien­dront le plus de votes seront ensuite étudiés par les ser­vices de la mairie pour con­naitre leur fais­abil­ité et leur coût. Puis un jury com­posé pour moitié d’habi­tants tirés au sort et pour autre moitié de con­seillers de quarti­er fer­ont office d’ar­bi­tres. Les pro­jets qu’il aura retenus seront mis en chantier courant 2019, dans une ambiance aus­sitôt dit, aus­sitôt fait.

Pour vot­er, c’est sur le site de la démoc­ra­tie par­tic­i­pa­tive à Lille. Vous pou­vez même vous inscrire pour faire par­tie du jury. Pour suiv­re les actions de la ville en faveur de la démoc­ra­tie par­tic­i­pa­tive, c’est sur Face­book que ça se passe

Arti­cle spon­sorisé @VilleDeLille