Mon Film #3, le festival de ciné qui se passe chez les gens

Dans Festival, Lille
Scroll par là

Hé, franchement, regarder un film bien installé dans un canapé, chez quelqu’un, avec de quoi grignoter et siroter quelque chose, c’est pas le pied ? C’est en tout cas ce dont sont persuadés les organisateurs de la troisième édition de Mon Film festival, qui commence ce jeudi. 

A Wazemmes, l’ambiance est parfois celle d’un petit village. On croise des gens qu’on connait en allant au métro, on prend des nouvelles du petit dernier de la boulangère, on va chez les uns, chez les autres, et on rentre à pied chez soi, en une minute à peine… Les habitants du quartier sont tellement dans cette ambiance que lorsque le festival Mon Film s’y est installé, les volontaires n’ont pas manqué pour accueillir une petite partie de la programmation chez eux. Parce que Mon Film, c’est ça. Des séances de cinéma chez des gens, dans leur salon, ou chez les commerçants du coin. Parce que vous l’aurez remarqué, il n’y a pas de salle de cinéma à Wazemmes.

Le principe est simple : les hôtes proposent un film qui leur tient à cœur (récent, vieux, français ou non, c’est leur choix) et offrent leur humble demeure pour la projection. Pas d’installation dispendieuse ici : c’est sur la téloche du salon que ça se passe. Entre jeudi et dimanche, une centaine de projections est programmée dans des lieux pouvant accueillir jusqu’à 20 spectateurs. Ce qui nous fait un total de 1756 places de cinéma sur toute la durée du festival.

Cette année, il sera aussi possible de participer à une séance “les yeux fermés” au Halles de Wazemmes. Et de rencontrer François Berléand, parrain de cette troisième édition, lors de la séance de clôture à la Maison Folie. 

Sinon, vous pouvez vous rencarder et réserver vos places ici. Les entrées dans ces salles de cinéma éphémère est gratuite.