C’est Movember, laissez-vous poustache (et fêtez ça)

Dans Lille
Scroll par là

Bon, c’est quand même bien rentré dans les mœurs : octobre est rose et le mois de novembre est moustachu. Et Lille ne fait pas exception : pour sensibiliser au dépistage du cancer de la prostate et recueillir des fonds pour la recherche, tout un tas d’actions poilues sont au programme. 

Taille gratuite au Church Chill 
Le nouveau bar de la rue Solférino s’est associé pour l’occasion avec les Barbus Lillois. Ce vendredi 2 novembre, ce sera taille de barbe gratos pour les clients du bistrot. Petit plus : le bar élaborera une carte de cocktails spéciale pour la soirée et reversera un euro à l’association Movember pour chaque cocktail commandé. 
Pouf, l’event de la journée

Même tarif chez La Biche et le Renard
Sauf que c’est le lendemain et pas avec les mêmes. Le bar de la rue de Gand, ce samedi, fera venir les barbiers fous de Mad Men. Quiconque entrera dans le bar avec une barbe anarchique pourra en ressortir avec un nouveau visage moustachu. Pour l’occasion, l’établissement ouvre exceptionnellement à 14 heures. 
Toutes les infos sur l’event Facebook. Jusqu’à 19 heures. 

Boxon poilu à Saint-So
Les Boxons de Saint-So, ce sont des soirées où c’est donc légèrement le désordre. Mais pas pour un mal, on se rassure. Disons que c’est un bordel très bien organisé. Et celui du 17 novembre sera dédié à la cause prostatique et testiculaire. Et le programme est couillu, osons le jeu de mots : de l’afrosamba, de la musique klezmer, de la chanson française revisitée, un atelier moustache “pour celles et ceux dont la pilosité (faciale) est absente“, et tout un tas de trucs très chouettes, le tout jusqu’à 2h30 du dimanche matin, ce qui est rare à Saint-So. Une urne sera disposée à l’entrée pour ceux qui voudraient faire un don à Movember. 
Hop ! L’event Facebook.

Sinon, il existe un club lillois dédié à la moustache
On a trouvé ça comme ça, en furetant, et on a eu envie de vous en parler : il existe une page Facebook appelée Lille Moustache Club. Elle a pour le moment moins de 50 abonnés, mais c’est tout de même une information qui peut vous plaire, si vous avez fait de la moustache un art de vivre. 

Re-sinon, plus sérieusement, Movember est bien marrant quand on cherche à monter des dossiers sur ses potes à ressortir plusieurs années plus tard, mais c’est surtout une manière de parler du dépistage des cancers de la prostate et des testicules, qui sont des petites saloperies qui se développent sans vraiment de symptômes, et pas que chez les hommes âgés. Le cancer des testicules est le cancer le plus répandu chez les 15-35 ans. D’où l’utilité de se faire dépister. M’voyez ? 

Plus d’infos sur le site de Movember
Pour le dépistage, vous avez le choix : Oscar-Lambret, l’Institut Pasteur ou le CHRU. Et un bon médecin généraliste saura parfaitement vous aiguiller sur la marche à suivre. 

Mots clefs : / Catégorie : Lille