Le Carillon, le réseau de commerçants qui booste la solidarité

Dans Dans la rue, Lille

crédit photo : Quentin Houdas

Scroll par là

Les cafés suspendus c’est bien, mais on peut faire encore mieux. Telle est l’ambition de Louis-Xavier Leca, fondateur du Carillon. Le réseau local de commerçants et d’habitants prône la solidarité en proposant aux personnes sans domicile des services gratuits.

À l’origine de cette initiative, le Carillon a fait le constat suivant : 83% des SDF ressentent le rejet des habitants et des commerçants. C’est donc avec l’objectif de diminuer ce sentiment et d’encourager une meilleure cohésion sociale que le Carillon a vu le jour, d’abord à Paris, puis à Marseille, Lyon, Bordeaux, Nantes, Melun et Lille (of course).

Comment ça marche ?

Les commerçants membres du réseau affichent sur les vitrines de leurs commerces les services qu’ils peuvent rendre aux sans-abris à l’aide de vignettes estampillées “Carillon” : de l’eau, des invendus alimentaires, cosmétiques et hygiéniques, des toilettes, un accès à internet, des appels téléphoniques, une prise électrique pour charger son téléphone, un micro-onde…. Mais aussi, un moment de discussion, une boîte postale, des journaux et même une coupe de cheveux.

C’est ce qu’offre depuis six mois Mustapha Tensi, propriétaire et coiffeur d’un salon rue de Wazemmes : « J’ai proposé d’offrir deux à trois coupes de cheveux par mois aux personnes sans abris. C’est bien de faire un geste, de participer à sa manière. C’est minime, mais c’est important de faire quelque chose pour eux, même simplement discuter ». Au total, c’est une vingtaine de commerçants qui, comme Mustapha, donne un coup de pouce aux SDF lillois.

Et si on n’est pas commerçant ?

Aucun souci, vous pouvez acheter un produit au tarif solidaire chez un commerçant partenaire qui le mettra en attente et à disposition des SDF. Vous pouvez aussi vous engager dans l’asso’ en tant que bénévole ou en tant que partenaire en offrant directement vos produits solidaires sous forme de bons. Ou tout simplement faire un don directement sur le site du Carillon.

Et pour ceux qui aiment mêler l’utile à l’agréable ou ceux qui en ont marre d’apéroter avec des gobelets en plastique, le Carillon a un plan : le 4 novembre, de 10 heures à 18 heures, rendez vous au Lovibond pour une vente de verre à bières solidaires au profit de l’association.

Page facebook de l’événement ici