À vos votes ! Le Kolor Bar peut rafler un Trophée de la Nuit

Dans Lille, Night Night

©KolorBar

Scroll par là

D’un côté, le Kolor Bar, ce bar de la rue Saint-André au bout du Vieux-Lille (ou au début, selon de là où vous venez en fait) qui a poussé le con­cept des eight­ies-nineties jusqu’au bout de la nuit et du détail. De l’autre, les Trophées de la Nuit, devenus une insti­tu­tion et qui récom­pensent les meilleurs entre­pre­neurs et inno­va­tions du monde de la night. Le rap­port ? Le bar lil­lois est le seul représen­tant de la région cette année dans la liste des poten­tiels vain­queurs.

Pour ceux qui ne sont jamais allés au Kolor Bar, c’est sim­ple, c’est une machine à remon­ter le temps. C’est comme si vous aviez pris votre Delore­an et roulé à 88 miles à l’heure le long de la rue Saint-André pour atter­rir dans cet antre de la nos­tal­gie des années 80 et 90. Ludo et Philippe, les deux gérants, et leur équipe poussent telle­ment loin leur con­cept qu’ils nous ont même offert la pre­mière édi­tion de Miss et Mis­ter Moule à la dernière braderie. 

Voilà, au Kolor Bar, on paie en euros mais on par­le en francs, on prend des pho­tos avec son smart­phone tout en écoutant du Queen, on fait la bise à tout le monde comme dans un vrai bistrot de quarti­er. 

Même s’il n’a ouvert que depuis juin 2017 et qu’il est légère­ment excen­tré, l’étab­lisse­ment a su se faire rapi­de­ment une place dans le monde la nuit lil­loise. Et la dernière preuve de ce plébiscite , c’est leur nom qui fig­ure dans la liste des 33 nom­inés aux Trophées de la nuit 2018.

Ces Trophées de la Nuit, organ­isés depuis 95 par le mag­a­zine “Paris Nuit”, récom­pensent chaque année 11 étab­lisse­ments français pour leur inno­va­tion du monde de la nuit. Par­mi 12 000 étab­lisse­ments, 33 sont nom­inés et répar­tis dans 11 caté­gories thé­ma­tiques.

Et des Trophées, des bars lil­lois en ont déjà raflé quelques uns. Tenez, rien que l’an­née dernière, deux bars lil­lois fai­saient par­tie des nom­inés, le Jok­er Bar pour la mixolo­gie et le Dandy pour l’an­i­ma­tion dig­i­tale, et ils sont revenus avec deux trophées. “On y était à la céré­monie, et on était plus qu’heureux que les copains lil­lois raflent deux prix”, se rap­pelle Ludo.

Du coup, on se dit que, cette année, le Kolor Bar va pou­voir met­tre en appli­ca­tion le dic­ton “jamais deux sans trois” et revenir lui aus­si un Trophée de la Nuit dans les bras après la remise des prix le 27 novem­bre prochain au Lido de Paris.

Mais pour ça, il faut vot­er ! Alors on vous explique com­ment ça marche tout ça. Il suf­fit de se ren­dre sur le sondage des Trophées de la Nuit pour ensuite vot­er pour votre bar préféré par­mi les trois pro­posés pour chaque caté­gorie. Pour 2018, Lille et le Kolor Bar peu­vent espér­er rem­porter le prix du lieu inso­lite. Ses con­cur­rents ? Un bar parisien éphémère et un autre d’Angers qui pro­pose aus­si des activ­ités à sen­sa­tions fortes. On est pas for­cé­ment hyper objec­tifs, mais on se dit que la nos­tal­gie a des chances de gag­n­er. En tout cas, vous avez jusqu’au 27 novem­bre très grand max pour vot­er. Même si vous n’aviez pas le droit de vote en 1995, ça passe cette fois-ci, promis.

Et sinon le Kolor Bar c’est au 114, rue Saint-André. Il est open toute la semaine de 16 h 30 à minu­it; le ven­dre­di, de 16 h 30 à 1 heure et le same­di jusqu’à 2 heures.