En avril, rendez-vous à la case Prison Island, le nouveau jeu indoor de la métropole

Dans Chill, Lille, Sueur

© Prison Island

Scroll par là

Dans la zone de loisirs Lesquin, on peut déjà faire (entre autres) de l’escalade avec What’s Up et s’envoyer en l’air avec la chute libre chez Weembi. D’ici avril 2019, entre les deux, on pourra aussi aller défier Prison Island, un genre de Fort Boyard à la sauce Prison Break

Si vous avez grandi dans les années 90′ et que vous aviez la télé chez vous, vous connaissez forcément Félindra et sa tête de tigre, Passe-Partout, le Père Fourras ou La Boule. Bref, vous avez forcément déjà dû voir Fort Boyard. Et peut-être que comme nous, frustrés de ne pas pouvoir aller dans ce fort où seules les stars pouvaient s’amuser, vous partiez dans le jardin de Papy et Mamie avec les cousins pour faire vos propres épreuves en mode DIY. 

Vous allez bientôt pouvoir oublier cette frustration et rappeler tous vos cousins : au printemps 2019, un concept qui mixe le principe de Fort-Boyard au monde de la série Prison Break va ouvrir à Lesquin. Son petit nom ? Prison Island. Le but ? Se balader dans cette prison reconstituée librement (oui c’est un paradoxe) où chacune des vingt cellules renferme une épreuve différente, intellectuelle ou sportive mais quoi qu’il arrive collaborative. 

© Prison Island

Que ce soit la cellule Einstein ou celle du Basket, il faudra quoi qu’il arrive le faire avec sa team pour rapporter le plus de points possible“, expliquent Fabien et Christelle, le duo à qui l’on doit l’arrivée de ce concept inédit à Lille mais aussi en France. 

Pour la petite histoire, ces deux trentenaires du coin n’avaient rien à voir avec le monde du loisir à l’origine. “On a tous les deux fait une école de commerce et bossé dans des jobs très classiques dans la finance et la gestion“, raconte Fabien. “Et pour continuer dans le classique, on est partis en voyage pendant un an et on a eu un mal fou à nous remettre au travail une fois rentrés, continue Christelle. On voulait retrouver notre indépendance et donc développer notre propre concept“. 

Au départ, pas question pour eux d’ouvrir un lieu de loisirs même s’ils adoraient déjà ça. “On a exploré plusieurs pistes comme l’immobilier, se rappelle Fabien. Quand celle des loisirs est arrivée, on avait du mal à se projeter, on avait l’impression que beaucoup de choses avaient déjà été faites et nous on voulait voir encore plus loin“. A force de brainstormer, ils arrivent à ce jeu en équipe aux multiples épreuves dans le même style que l’émission Fort-Boyard. 

Et là, on découvre qu’un concept similaire existe déjà… en Suède“. Alors ils ont fait quoi ? Ils sont allés tester une dizaine de Prison Island là-bas. Fabien et Christelle sont conquis et vont donc ouvrir le leur à Lesquin en avril, le temps que la prison se construise là-bas. 

Vous vous doutez qu’on reviendra vous montrer ce que ça donne. En attendant, vous pouvez allez jeter un œil à leur page Facebook pour vous tenir informés des news et découvrir un peu plus l’ambiance.