Ce week-end, la culture envahit les cafés-concerts avec le Festival Bar-bars

Dans Culturons-nous, Festival, Lille, Music in my ears

© Dame C

Scroll par là

Depuis une dizaine d’années, les cafés-concerts lillois programment trois jours de folie culturelle chez eux dans le cadre du Festival Culture Bar-Bars. Les 22, 23 et 24 novembre, préparez vous à en prendre plein les yeux et les oreilles avec pas moins de 96 événements gratos dispatchés entre 16 établissements de Lille, Roubaix et Berthen. 

Oui, ça sent le barathon culturel à plein nez. Et c’est d’ailleurs exactement ce qu’avaient dans la tête douze gérants de lieux alternatifs à Nantes, en 1999, quand ils ont fondé leur collectif “Culture Bar-bars”. Leur objectif est assez clair : mettre en valeur “le rôle fondamental de ces petits lieux de diffusion pour l’émergence culturelle et artistique et le vivre ensemble“. 

Et, finalement, quoi de mieux qu’un festoche pour réaliser ça ? Voilà comment est né le le festival Culture Bar-Bars qui, en 20 ans, a réussi à squatter un peu partout en France. A Lille, ça fait bien dix ans qu’une dizaine de cafés-concerts membres du collectif font vivre l’événement localement. Parmi eux, on retrouve le Café Jean, le Bistro de Saint-So, le Bar Parallèle, le Gastama Hostel, le Dame C et plein d’autres qui prêtent leur scène et/ou leurs murs à des groupes et artistes locaux. 

C’est vraiment un festival qui permet aux gens d’accéder à la culture gratuitement, explique Camille, la gérante du Dame C de la rue des Bouchers. Chaque bar est libre de faire sa propre programmation, ce qui donne une liste d’événements culturels assez dingue sur trois jours où chacun peu aller picorer à l’envie“. 

Enchaîner concerts, expos et spectacles pendant trois jours dans les bars lillois, on a connu pire comme agenda de fin de semaine. Les marathoniens peuvent même se lancer le défi d’enchaîner les 96 événements dans les 16 établissements du collectif (certains l’ont déjà fait, la légende ne dit pas s’ils ont réussi). 

Pour ceux qui préfèrent s’organiser un minimum on vous laisse la prog’ lilloise sur le lien juste ici pour avoir le temps de planifier votre bar-trip du week-end sachant que butiner de lieu en lieu est la meilleure stratégie à adopter pour profiter du festival. 

Et question échauffement, on a aussi un truc pas mal : l’inauguration du festoche par le collectif ce mardi soir au Dame C (le lien de l’event c’est par ici).  L’asso Sharon Tate’s Babies se charge de la musique avec les DJ D3sty N0v4 et 7ebmer. Côté gosier, on pourra bien évidemment boire des godets et grignoter de bonnes petites choses venues tout droit du Raspoutine Social Club de Berthen. 

Pour rappel, le Dame C, c’est rue des Bouchers et pour lister tous les événements culturels qui vous font envie, on vous redonne le lien vers la page Facebook du collectif Bar-bars du coin.