Weems, la market place lilloise des petits créateurs

Dans Ch'est bieau, Lille
Scroll par là

Des sites mar­chands de mode, Inter­net en a tout autour du bide. Mais des mar­ket places qui pro­posent du 100% fran­çais, du 100% fait-main et qui vit à Rou­baix, il n’y en a qu’une. C’est Weems, et elle a été créée par deux anciennes étu­diantes de la Catho. 

Un ptit bijou, une chouette écharpe, le sac en cuir qu’on poin­te­ra du doigt à qui de droit en vue de pré­pa­rer un Noël réus­si… Et le tout est fait-main et fran­çais. Weems, c’est une chouette mar­ket place incu­bée à Blan­che­maille by Eur­aTech­no­lo­gies et gérée par Char­lotte et Ophé­lie, deux folles-fans de mode bien faite à l’es­prit aven­tu­reux. “Au début, on vou­lait pro­po­ser un ser­vice de réser­va­tion dans les ate­liers de créa­teurs”, raconte Char­lotte. Puis l’i­dée a glis­sé vers un site mar­chand réser­vé aux arti­sans de mode du coin et de plus loin. “On a une tren­taine de créa­teurs, dont des Lil­lois, qu’on avait ren­con­trés dans la pre­mière phase du pro­jet.” 

Et comme toute bonne mar­ket place, il y en a pour tous les goûts et tous les porte-feuilles. “Ça va des petits bra­ce­lets à 10 euros au sac en cuir à 400 euros. Ce sont les arti­sans qui gèrent les com­mandes, et qui se chargent de l’en­voi.” Il peut se pas­ser un peu de temps entre la com­mande et la récep­tion à domi­cile, rap­port au fait que c’est tout du fait-main et que les créa­teurs ne sont pas des machines. 

On orga­nise aus­si des évé­ne­ments, pour­suit Char­lotte. On en orga­nise un au Wal­ly’s Cof­fee, rue du Moli­nel, les 8 et 9 décembre.” Une bou­tique éphé­mère pren­dra place à l’é­tage du café. “On pré­sen­te­ra 1000 réfé­rences de nos créa­teurs.” Allez donc y faire un tour pour décou­vrir le concept. Vous aurez même un paravent der­rière lequel pas­ser les pièces en expo­si­tion, pour véri­fier quel effet ça fait, le fait-main. 

Sinon, il y a la mar­ket­place, déjà bien en place : weems.fr