Ce vendredi, on mixe expo, vinyles et graff à l’Aéro

Dans Culturons-nous, Lille, Night Night

©Jules Hidrot

Scroll par là

A l’Aéro, on n’aime pas trop les barrières entre les arts. Leur nouveau résident pour la saison en est le meilleur exemple : le collectif “9e concept” regroupe des artistes plasticiens urbains qui mêlent musique et peinture. Pour voir ce que ça peut rendre, la salle de concert organise un petit vernissage gratos ultra festif, ce vendredi, histoire de bien commencer le week-end.

On pourrait croire qu’on vous a tout dit juste au-dessus. Alors que pas du tout. Cette soirée qui se profile ce vendredi regorge d’artistes aux talents multiples et de surprises insolites. 

On est à l’Aéronef, rappelez-vous. Donc on s’y pointe bien entendu vendredi soir pour rencontrer des artistes en résidence du collectif “9e concept” et admirer leur talent mais surtout pour passer un bon moment festif’. Du coup, on part aussi sur un combo musique et graff, avec des prestations en live pour ne pas perdre le rythme. On vous explique tout ça en point boulettes pour mieux vous y retrouver : 

  • L’expo : c’est Jerk 45 qui exposera son univers fantasmagorique et coloré ce vendredi. L’artiste fait partie de la première vague des résidents du collectif d’artistes plasticiens “9e concept”. Et si vous avez des question sur ce dernier, ça tombe assez bien puisque Jerk 45 en est l’un des confodateurs. #LaVieEstSiBienFaite Pour ce qui est de son œuvre, attendez vous à du rétro, à du collage, à de vielles affiches parisiennes, le tout avec un regard punk. 
© Jerk45
  • Le graff collectif :  Gilbert Petit est aussi en résidence à l’Aéro. Lui va exposer sauf que ce sera en live puisqu’il va réaliser une fresque évolutive sur pochettes vinyles devant vos yeux ébahis. Mais là, vous aller pouvoir aussi mettre la main à la pâte car l’artiste espère bien que vous participiez. 
  • Cook my record : si vous ne connaissez pas encore ce concept, attendez un peu, vous allez en avoir pour votre temps de lecture. Commencez par prendre un DJ, Ugly Mac Beer, par exemple. Vous piochez un vinyle comme ça au pif dans sa collec’. Il le scratche comme il faut. Puis là, ses acolytes graffeurs, Amose et Bob Spray (aka 4letters), s’emparent du vinyle en question et vous le pimpent comme jamais. Et vous repartez avec sous le bras dans la plus grand décontraction du style. 

Comme l’art ça creuse, il y aura de quoi rafraîchir son gosier à l’Aérobar et se remplir l’estomac grâce à Electrico Lisbon Urban Food.

On vous rappelle que tout ça est gratuit et en entrée libre à partir de 19 heures ce vendredi à l’Aéronef. Pour en savoir un peu plus sur le collectif “9e concept” en résidence, c’est par ici.