Tous en selle : la billetterie du Bal du Cheval Blanc est ouverte

Dans Festival, Lille, Night Night

© Michel Spingler

Scroll par là

C’est la nou­velle qui va vous réchauf­fer encore plus vite qu’un vin chaud : le Bal du Che­val Blanc 2019, ce sera le 29 mai pro­chain (quand il fera chaud et encore jour après 17 heures). Si on se presse de vous don­ner l’in­fo, c’est parce que la billet­te­rie ouvre ce mer­cre­di. Et que l’é­vé­ne­ment affiche com­plet depuis trois édi­tions.

C’est dans ces moments là qu’on se dit qu’il est plus que temps d’al­ler ache­ter son agen­da pour 2019. Ça serait quand même bête de pré­voir un bar­beuc fami­lial chez les parents le 29 mai pro­chain alors que Monique, Josette et les Zazous donnent leur bal. 

Pour ceux qui viennent d’ar­ri­ver à Lille ou qui vivent en ermite depuis plus de cinq ans, on vous explique : Le Che­val Blanc, c’est un bar et avant tout une ins­ti­tu­tion à Wazemmes. Au 56 rue des Sar­ra­sins, tous les dimanches, on mange, on boit, on rigole, on danse dans une ambiance guin­guette convi­viale à l’extrême sous le regard de la patronne, la tru­cu­lente Monique que tout le monde connaît. 

Mais à Wazemmes, il y a un autre évé­ne­ment incon­tour­nable : le fes­ti­val Wazemmes l’ac­cor­déon. Comme dans le quar­tier, on est plu­tôt du style à se dire “plus on est de fous, plus on rit”, les Flon­flons qui orga­nise le fes­toche ont déci­dé avec Monique de recréer le bal du dimanche du Che­val Blanc mais en ver­sion XXL.

Voi­là bien­tôt six ans que ça dure cette affaire et c’est deve­nu une petite ins­ti­tu­tion par ici. Du coup, les places s’ar­rachent et le bal qui se tient au Grand Sud affiche com­plet de plus en plus rapi­de­ment d’an­née en année. Le top départ de la course à la place cette année, c’est pour là tout de suite main­te­nant en cli­quant par ici

Les Flon­flons ont mis 200 places à 7€ pour les plus rapides à se déci­der. Pour les autres, no stress, il en res­te­ra encore 1800 à cho­per pour 10€. Enfin, n’at­ten­dez pas le 28 mai pour vous déci­der se sera vrai­ment trop tard.

Côté sur­prises et prog’, il va fal­loir patien­ter un peu mais on vous tient au jus. On vous remet le petit lien vers la billet­te­rie au cas où.