Samedi, des bars se mobilisent pour la lutte contre le sida

Dans Lille, Night Night

© Redlight District

Scroll par là

Samedi, c’est un jour comme un autre. C’est aussi la journée mondiale de lutte contre le sida, cette petite saloperie qui existe toujours bien comme il faut un peu partout dans le monde. A Lille, quatre bars accueilleront l’association Aides pour une session prévention, dépistage et informations. 

Le programme sera tout de même bien chargé, et c’est une bonne chose. Ça veut dire que vous aurez tout loisir de vous rencarder correctement sur la question. Ce samedi, l’association Aides sera dans quatre bars partenaires pour parler prévention, discuter avec vous, et même proposer des dépistages express. 

Si vous allez au Redlight District, au Bayard, au Happy ou au Privilège, vous avez de grandes chances de vous retrouver nez à nez avec des bénévoles. Et ce qui est très chouette, c’est que ces quatre établissements reverseront une partie de leurs recettes du jour à l’association Aides, qui a encore et toujours (malheureusement) besoin de fonds pour faire avancer le schmilblick. En gros, si vous prenez un shooter au Bayard, 10 % de sont prix iront à l’asso. Si vous consommez n’importe quelle boisson au Privilège, une partie sera reversée. Pour le Redlight District et le Happy, ce sera 10% du prix de chaque bière achetée. 

Et si vous voulez vous rencarder plus en amont, on vous conseille d’aller sur le site de la campagne Sexosafe, qui regorge d’infos sur les types de protection possibles, genre capotes, PREP (traitement préventif pour séronégatif), TASP (traitement pour éviter de transmettre le SIDA à ses partenaires), et TEP (traitement post exposition). Ça parle même vaccins possibles pour prévenir la transmission d’infections. 

Plus d’infos sur l’event Facebook, et sur la page d’Aides Hauts-de-France