La billetterie du Dour Festival est ouverte : et 1, et 2, et DOUREEEEEUH !

Dans Festival, Music in my ears, Night Night

© Rakicevic Nenad

Scroll par là

Plus atten­du que le Black Fri­day, plus fes­tif que Noël, plus cool que votre grand-mère, le fes­ti­val de Dour édi­tion 2019 vient d’ouvrir sa billet­te­rie en ligne et a déjà drop­pé le nom de ses pre­miers artistes.

 Tout le monde s’ac­corde à le dire : ce fes­ti­val est une paren­thèse rem­plie de bonne vibes dont per­sonne ne revient indemne. Pour les novices du fes­toche, le Dour c’est un peu comme si le fes­ti­val des Vieilles Char­rues fusion­nait avec une Free par­ty dans la cam­pagne du Pas-de-Calais. Sauf que là on est en Bel­gique, non loin de la char­mante bour­gade de Dour (d’où le nom du fes­ti­val, effec­ti­ve­ment, vous êtes forts dis donc).

Pen­dant cinq jours, pour les plus cou­ra­geux (des billets à la jour­née sont aus­si en vente, pour les fra­giles, obvious­ly), le but sera autant de pro­fi­ter des concerts et de l’am­biance trop funky-fresh du cam­ping, que d’y sur­vivre.

Pen­sez déjà à vous arran­ger des vacances entre le 10 et 14 Juillet et cho­per vos billets rapi­de­ment. Pour­quoi ? Oh trois fois rien, sinon que le fes­ti­val a ras­sem­blé en 2017 près de 242 000 fes­ti­va­liers avec plus de 200 artistes pro­gram­més. C’est pas mal, effec­ti­ve­ment.

Ça fait main­te­nant offi­ciel­le­ment plus de 30 ans que le Dour vient enflam­mer chaque année la Plaine de la Machine à Feu. Deve­nu ren­dez-vous incon­tour­nable pour les fêtards venus de toute l’Europe. L’avantage, c’est qu’à Lille vous êtes à, maxi­mum, 1h30 de route (ça fait plai­sir).

On y a vu défi­ler toute la fine fleur de l’industrie musi­cale, des car­rières y ont été lan­cées, tou­jours tous styles confon­dus : du metal à la drum’n bass en pas­sant par la house et la mini­mal jusqu’au hip-hop et au rap. Avec ses 7 scènes pour y faire pas­ser jour et nuit tout ce petit monde, vous y trou­ve­rez for­cé­ment votre compte, c’est pro­mis.

Bon, après faut pas être ago­ra­phobe non plus, le peuple est pré­sent.

Par­mi les pre­miers noms à avoir été révé­lés, on retrouve quelques habi­tués avec entre autres :

  •  Rus­ko 
  •  Nina Kra­viz
  •  Jaz­zy Bazz
  •  Orel­san

Mais aus­si des nou­veaux arri­vants comme :

  • Dis­clo­sure 
  • A$ap Rocky
  •  Moha La Squale

Que du lourd, et ça c’est seule­ment le début d’une loooooongue liste dont le conte­nu sera dévoi­lé petit à petit dans les pro­chains mois. La billet­te­rie en ligne est ouverte depuis le 5 décembre et autant vous dire que ça pro­met encore d’envoyer du pâté.

Pour son tren­tième anni­ver­saire le fes­ti­val belge avait réamé­na­gé son site en pro­po­sant des éoliennes, des espaces food-trucks plus impor­tant, douches et toi­lettes rajou­tés, par­quet sur les zones à risque, etc.

Les infos sont com­mu­ni­quées au compte-goutte sur la page face­book du fes­ti­valalors tenez-vous au cou­rant régu­liè­re­ment en gar­dant en tête que vos artistes pré­fé­rés seront cer­tai­ne­ment de la par­tie.