En janvier, Transpole deviendra Ilévia

Dans Lille, Transport
Scroll par là

Un petit chan­ge­ment de nom pour une nou­velle offre de trans­ports. C’est, en gros, ce qui va se pas­ser le 28 jan­vier pro­chain pour Trans­pole. Le nom du réseau va donc deve­nir Ilé­via, et va s’ac­com­pa­gner de quelques évo­lu­tions. 

Le réseau de trans­ports en com­muns va donc être rebap­ti­sé le 28 jan­vier pro­chain, et s’ap­pel­le­ra Ilé­via. Si vous pen­siez que Trans­pole s’é­tait tou­jours appe­lé comme ça, sachez que non. Chaque évo­lu­tion du réseau s’est accom­pa­gné d’un nou­veau nom : CTN, puis CGTI, puis COMELI, puis TCC, et enfin Trans­pole. Là, le réseau change encore de visage, donc de nom. 

Les chan­ge­ments ? Ils seront assez nom­breux : une offre plus “à la carte”, avec le trans­port sur réser­va­tion, et plus dans l’air du temps avec le “covoi­tu­rage dyna­mique”, le réseau de bus repen­sé, le dou­ble­ment des Lianes, l’u­ti­li­sa­tion des TER dans la métro­pole pour le prix d’un ticket de métro, la navette auto­nome de Cité Scien­ti­fique (on vous en parle inces­sam­ment sous peu)… Tout ça dans l’op­tique d’aug­men­ter la fré­quen­ta­tion des trans­ports en com­mun de 18 % d’i­ci 2024. 

Niveau pra­tique, dès fin jan­vier, une bonne par­tie de la flotte de bus pren­dra les cou­leurs d’I­lé­via, ain­si qu’une rame de tram­way. Le reste des engins qui trans­portent les habi­tants de la métro­pole seront habillés petit à petit dans une période de tran­si­tion dont la durée reste à être déter­mi­née. Il y aura aus­si un nou­veau site inter­net : ilevia.fr, pas encore en ser­vice, lui. 

Quant au nom, Ilé­via ? Pas de signi­fi­ca­tion cachée. “Un mot doux comme les modes de trans­port qu’il désigne”, dit-on chez Trans­pole Ilé­via.