Le Delirium Café de Lille recrute des barmen

Dans Bière, Lille, WorkWorkWork

© Regis Neusy

Scroll par là

C’é­tait à pré­voir, bien sûr. On n’ouvre pas un bar sans bar­men. Le Deli­rium Café, qui va ouvrir rue Mas­se­na en jan­vier, a démar­ré le recru­te­ment de son per­son­nel. 

Voi­là donc l’offre : si vous êtes moti­vés, si vous savez sou­rire, si vous aimez les gens et que vous savez tra­vailler en équipe, ça peut faire l’af­faire. C’est un très gros plus si vous avez des connais­sances en zytho­lo­gie, la science de la bière. Rien d’é­ton­nant là dedans : le Deli­rium Café est spé­cia­li­sé dans le pro­duit bras­si­cole. Le café d’o­ri­gine, dans le centre de Bruxelles, pro­pose pas moins de 2004 bières. Le Lil­lois com­men­ce­ra plus petit, mais tout à fait hono­rable : der­rière le comp­toir seront ins­tal­lées 45 bières pres­sion et 600 bières bou­teilles dif­fé­rentes. 

Mieux vaut donc connaître le B‑A BA de la bière pour pas pas­ser pour un new­bie auprès des clients exi­geants. Ce serait dom­mage de confondre une Impe­rial Stout avec une English Por­ter, voyez. Vous pou­vez donc, si vous vou­lez bos­ser dans un endroit qui fleure bon le hou­blon, envoyer votre néces­saire à emploi (CV et lettre de motiv’) à l’a­dresse sui­vante : deliriumcafelille@gmail.com. Pour une fois, assu­mer son attrait pour la bière sera un atout majeur. 

Sinon, pour les futurs clients, les tra­vaux du bar ont bien com­men­cé. L’é­quipe espère ouvrir le plus tôt pos­sible en jan­vier. 

Lire aus­si : 
Arrê­tez tout ! Lille aura son Deli­rium Café en jan­vier