Le Palais des Beaux-Arts a dit bye bye à ses échafaudages

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

C’est ce qui s’appelle littéralement un bon ravalement de façade. Le musée lillois de République s’est (enfin) débarrassé de son carcan métallique. 

Ça faisait quand même plus de trois ans qu’on ne pouvait admirer le Palais des Beaux-Arts. Trois ans qu’on ne pouvait plus faire passer nos potes non-Lillois devant en se pavanant devant sa façade qui en jette. 

Contrairement à la dernière phase de rénovation qui date des années 60, cette fois-ci, on a pris le temps pour tout réparer correctement et durablement. Initialement prévus pour deux ans, les travaux ont été rallongés d’un an pour parfaire cette rénovation, indique La Voix du Nord. Mais il ne devrait plus y avoir de fuites et on en a profité pour pour refaire l’isolation thermique. Et aussi une petite couronne dorée au sommet quand même.

Tout ça a coûté un peu plus de huit millions d’euros, toujours selon La Voix du Nord. C’est la mairie de Lille qui en a financé une très grosse partie.