Les prochains noms du Main Square devraient être plus rock

Dans Festival, Music in my ears
Scroll par là

Quand les quatorze premiers noms ont été projetés sur le beffroi d’Arras, certains ‘habitués du Main Square se sont dit que ça manquait de bonnes grattes et l’ont fait savoir sur les réseaux sociaux. Des critiques qui sont remontées jusqu’au directeur du festival arrageois qui promet une suite de line-up plus rock et indie. Même si, clairement, ce ne sera pas une “année guitare“.

Hormis Ben Harper, Editors, Skip The Use et Bring Me The Horizon, les artistes qui feront le show cette année au Main Square sont plutôt rap, hip-hop et électro. Personne ne dit que c’est moins bien que d’autres genres musicaux, mais on a bien senti que certains habitués à la scène rock du festival n’avaient pas eu leur dose avec ces premiers noms d’artistes. 

Le boss du festival, Armel Campagna, a donc tenu à défendre sa programmation : “Le Main Square se rajeunit depuis plusieurs années. Les gens veulent danser”, explique-t-il à France 3.  Avec DJ Snake et Martin Garrix, par exemple, il est sûr de déplacer les foules qui ont envie de bouger leur body à la Citadelle d’Arras. 

Mais que les amoureux des solos de guitare soient rassurés : même si le Main Square veut une prog’ qui suit les tendances, le festival ne compte pas dire bye bye au rock. Il faut juste ne pas s’attendre à des têtes d’affiche du genre pour cette édition. De gros groupes comme The Cure, Foo Fighters ou encore Twenty One Pilots étaient pourtant pressentis. Sauf que leur calendrier ne matchait pas avec les dates du Main Square. Il y aurait “un manque de tournées” dans le coin en juillet prochain assure Armel Campagna à France 3.  

Et puis il reste plus de la moitié du line-up à sortir. Seuls 14 des 35 noms sont aujourd’hui connus. On attend la suite dès janvier et, le boss du festival le promet, il y a encore “de l’indie et du rock qui arrivent, assure-t-il à France 3.