Amour, la belle love expo du Louvre-Lens finit sa saison en janvier

Dans Ch'est bieau, Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Hé, c’est quand même chouette d’avoir un Louvre pas loin de chez soi, non ? Pour cette nouvelle saison, le musée a décidé de consacrer sa grosse exposition à l’amour. Et comme c’est un thème qui mérite qu’on s’y attarde deux secondes, tout le Louvre-Lens se met en config’ keur avec les doigts.

Si vous n’êtes jamais venus faire un petit tour à Lens pour visiter son musée tout beau, sachez qu’il a plus d’une partie : la Galerie du Temps, salle d’expo semipermanente qui remonte le temps de la plus intelligente des manières, une galerie dédiée aux expositions temporaires, une salle de pestacle, une cafèt qui déchire, et une boutique et une librairie. Et bien tout es investi par des pommes d’amour, des cœurs, des cupidons et autres symboles de l’amour, depuis le 26 septembre.

Mais surtout, l’exposition temporaire est entièrement consacrée à ce thème inépuisable, décliné en plusieurs chapitres. Vous aborderez, de pièce en pièce, les thèmes de la séduction (ouuuuh, les vilaines femmes fatales), de l’adoration, de la passion, de la relation, du plaisir, de la fusion, et de la liberté. Assez de chapitres pour avoir un aperçu de ce qu’était l’amour à toutes les époques, sur tous les continents. Ça parle, picturalement, d’extase, d’orgasme, de manque de l’être aimé, de jalousie… D’amour, quoi, qui a existé à toutes les époques et n’a pas du tout fini de nous en faire baver.

Ça donne envie mais le truc, c’est qu’il ne faut pas trop tarder à aller y passer. Parce que la saison des amours au Louvre-Lens prend fin le 21 janvier. Oui, ça passe vite, il vous reste encore un petit mois (et les vacances) pour planifier votre venue là-bas.

On vous met le lien vers le site du Louvre-Lens, c’est pour votre bien.