Lille continue de tester la 5G avant son déploiement en 2020

Dans Geek, Lille
Scroll par là

La capitale des Flandres fait partie des neuf villes françaises choisies pour tester en avant-première la future 5G. A partir de 2019, la MEL et Orange lanceront leur “Defi 5G” qui permettra à des entreprises du coin d’en profiter avant tout le monde pour mettre à bien des projets. 

Voilà déjà un an qu’on sait que Lille sera une ville test pour qu’Orange teste la 5G. Plus rapide, plus réactive, plus écologique, l’opérateur annonce que la 5e génération de technologie réseau mobile sera dix fois plus rapide que notre 4G actuelle. 

Pour vous la faire rapide, il suffira de quelques secondes pour télécharger votre dernier épisode de série sur votre smartphone en 5G. Mais n’allons pas plus vite que la wifi : son déploiement sur nos smartphones ne commencera pas avant 2020 à Lille.

Parce qu’avant, il faut bien que la phase de test engagée en 2018 soit concluante. Ne pensez pas que les particuliers que nous sommes seront les testeurs, nos smartphones ne sont pas encore optimisés pour ça. Non, c’est aux acteurs privés et publics que revient la tâche. Autrement dit, aux start-ups, universités, associations ou encore entreprises qui ont des projets que la 5G pourrait booster. 

C’est ce que la Métropole Européenne de Lille (MEL) a baptisé le “Defi 5GMEL”. A partir de janvier, ces acteurs du coin, sélectionnés après un appel à projets, vont pouvoir bénéficier de cette technologie, pour la tester mais, surtout, permettre à des projets qui nécessite la 5G d’aboutir. 

Pour être recevables, les projets doivent faire émerger une famille d’usage que seule la technologie 5G pourrait permettre comme les véhicules autonomes, la télé-médecine, les expériences immersives, la traduction simultanée et même des usages non encore imaginés à ce jour“, explique la MEL. Le but : “Devenir la vitrine de la 5G en France“. 

On ne connaît pas encore la liste des projets retenus. Mais ils devront être réalisés avant fin 2020 quoi qu’il arrive.