Le top des faits-div WTF du coin #1

Dans Fait divers, Lille, WTF
Scroll par là

La rubrique des faits-divers, c’est rarement celle qui fait le plus rêver ou qui donne du baume au coeur. Et pourtant… Certains fait-div’ ont parfois ce petit truc en plus de fun, d’insolite, d’improbable, de mignon voire de complètement idiot. On vous a compilé un petit florilège de ceux de 2018 qui se sont produits pas loin d’ici. 

Décembre (2017)

  • Dunkerque : il oublie ses pâtes carbonara sur le feu, l’immeuble détruit par un incendie

Un jeune Dunkerquois qui revenait de soirée a voulu se faire des pâtes carbo. Pas de bol, il s’est endormi entre deux et l’immeuble a pris feu. Aucun blessé grave heureusement mais les six résidents de l’immeuble ont dû être relogés. Personne ne se moque ici parce qu’honnêtement, on a tous eu peur un jour que ça nous arrive en rentrant de la rue Solfé…

Janvier – Février 

  • Dunkerque : Quand la SNCF écrit “Dunquerque” sur ses affiches publicitaires

Début 2018, la SNCF lance une nouvelle campagne de com’. L’une concerne Dunkerque. Euh, non “Dunquerque” en fait. C’est du moins comme ça que la société ferroviaire l’a écrit sur ses affiches. La Voix du Nord s’en est amusée et le CM de la SNCF ne l’a pas mal pris. 

  • Tourcoing : Les policiers veulent déplacer la voiture volée, il leur signale qu’il a les clés
© Capture VDN

L’histoire est racontée par la Voix du Nord : en février dernier, Édouard Philippe était en visite à Tourcoing. Pour sécuriser le trajet emprunté par le Premier ministre, des policiers veulent faire enlever un véhicule stationné près de l’Institut du Monde Arabe. Ils se rendent vite compte qu’en plus, la voiture est volée. Et pile à ce moment là, un jeune arrive pour les rassurer : il a les clés, il va la bouger la voiture. Bon, bah il a été interpellé…

Mars

  • Pihen-lès-Guînes : Il élève ses agneaux à la bière !
© Capture VDN

OK, ce n’est pas un fait-div en soi. Mais avouez que l’info vaut le détour. Ce jeune éleveur du Calaisis donne un litre de bière par jour à chacun de ses agneaux pour rendre leur viande plus tendre. Côté breuvage, on part sur “une bière blonde à 8 degrés brassée par ses soins à la maison“, indique la VDN.

  • Lille : Le « corps » jeté dans la Deûle était un tapis

Imaginez un peu la scène : il est 4 heures du mat’, un samedi soir à Lille et vous voyez une voiture s’arrêter le long de la Deûle et y balancer un truc assez énorme et filer à l’anglaise. Qui n’aurait pas pensé au moins une seconde à un corps jeté à l’eau ? Le témoin qui a vu ça en mars dernier n’a pas voulu prendre le risque et a appelé les secours. Ces derniers ont passé une bonne partie de la nuit à chercher un éventuel corps dans le canal. Mais n’ont finalement retrouvé qu’un gros tapis enroulé sur lui-même. On ne comprend toujours pas ce qui a pu pousser des gens à venir balancer leur vieux tapis à 4h du mat’. Ce n’est pas franchement écolo mais au moins, on se console en sachant qu’il n’y a pas de mort. 

Avril 

Clairement, avril 2018 a eu sa bonne moisson de champions. On vous laisse en juger. 

  • Roubaix : Il montre ses fesses aux policiers, perd sa sacoche et vient la réclamer au commissariat

Vous connaissez l’expression : “Qui fait le malin tombe dans le ravin” ? On a juste envie de la remasteriser ici en “Qui montre son c** finit en garde à vue“. Voilà, ce sera tout . 

  • Valenciennes : Un message plutôt explicite sur un panneau de chantier

Bon, celui-ci, c’est parce qu’on voulait rester dans le thème. Par contre, on n’a jamais su qui avait déposé ce fameux panneau pendant les travaux de la rue Askièvre à Valenciennes. 

  • Dunkerque : En voulant rendre hommage à Johnny, un détenu met le feu à sa cellule

Franchement, on n’a qu’une seule chose qui nous vient à l’esprit : Allumer le feu.

  • Le Touquet : À moins de trois ans, il part se balader avec son chien et son biberon

Là, on est clairement sur un autre level. Début avril, un dimanche matin, le chien d’une famille du Touquet arrive à sortir de la maison. Son jeune maître, de 3 ans à peine, s’est dit que lui aussi, une petite balade matinale lui ferait du bien. Il a donc suivi son compagnon à quatre pattes jusqu’au Carouf du coin, à plusieurs centaines de mètres de là. Tout est bien qui finit bien of course mais personne chez lui ne sera étonné de le voir partir faire un tour du monde à 10 piges. 

  • Faches-Thumesnil : La plus longue tarte au maroilles du monde mesure 67 mètres !

Pas de fait-div, ici, c’est juste pour votre culture G. 

  • Douai : Au petit matin, les policiers défoncent la mauvaise porte

Pour leur défense, nous aussi à 6 heures du mat’, il nous arrive de nous tromper de porte. 

  • Arras : Il fait 450 km en fauteuil roulant, le perd et en vole un autre à l’hôpital pour aller boire

Le comble c’est qu’il a été retrouvé par des policiers… qui faisaient leur jogging. 

Mai

Après ce mois d’avril bien chargé, mai est apparu beaucoup plus calme. Mais pas au point de ne pas avoir d’histoires un peu loufoques. 

  • Roubaix : Huit cents pieds de cannabis découverts… face au tribunal d’instance

Il s’agit quand même de la plus grosse saisie indoor réalisée à Roubaix d’après La Voix du Nord. Il a fallu une énorme benne qui n’est pas passée inaperçue pour déloger toute la culture. 

  • Belgique : Les moines de l’Abbaye de Grimbergen ne retrouvent plus la recette de leur bière

Qu’on vous explique : les bières Grimbergen que vous achetez aujourd’hui ne sont pas brassées dans la fameuse abbaye mais chez le brasseur Maes qui utilise le nom et le lieu. Or, à l’origine, de la bière était bel et bien brassée dans la fameuse abbaye. Les moines qui l’occupent aujourd’hui aimeraient bien s’y remettre et brasser la bière Grimbergen comme au temps jadis. Sauf que lors de la révolution française, les Français sont arrivés jusqu’à Grimbergen et on ravagé l’abbaye et la brasserie avec. Et pas moyen de retrouver la recette…

  • Faches-Thumesnil : Elles cambriolent une maison avec des chaussettes en guise de gants
© Capture France3

On ne sait pas trop quoi en dire en fait. On va donc juste reprendre la blague de France 3 : “L’histoire ne dit pas si elles portaient des gants dans leurs chaussures“.

Juin

  • Lille : Ivre, un étudiant grimpe en haut d’une grue et s’endort
© Capture VDN

On a tous eu, un soir, un pote de soirée qui voulait monter sur tout et n’importe quoi sur le chemin du retour. Bon, là, clairement c’est allé un peu trop loin : l’étudiant de 22 ans a quand même escaladé la grue de 50 mètres, le tout alcoolisé. Il a été descendu le lendemain matin par les pompiers. 

Ça sentait le début de l’été tout ça. On se retrouve vite pour la suite de ce top saison été/automne 2018.