Aya, le festival qui montre que tout le monde peut faire du yoga

Dans Lille, Sueur
Scroll par là

Pensez yoga. Vous voyez une grande nana toute mince et incroyablement souple qui fait ses postures avec grâce et qui transpire uniquement de la zénitude, hein ? Et bah le yoga, en fait, tout le monde peut en faire. L’association Aya compte vous le prouver en organisant, en mai, la deuxième édition de son festival de yoga adapté.

Obèse, anorexique, petit, grand, souple comme un balai brosse, fumeur, malade, handicapé, sourd, aveugle, on en passe et des meilleurs. Tout le monde peut faire du yoga. Ce n’est pas une discipline élitiste, ce n’est pas réservé aux femmes, ça ne se pratique pas qu’en studio, et ça ne comporte pas qu’une école. C’est pourquoi il existe un diplôme universitaire de yoga adapté à l’Université de Lille, que Nina Guéneau a fait en 2016. Sage femme (entre-autres) à l’hôpital Jeanne-de-Flandres, elle souffre aussi de douleurs chroniques. Mais le yoga a des vertus apaisantes.

Je me demandais s’il existait un événement à Lille qui présentait le yoga adapté“, raconte-elle. Certaines associations ont bien essayé, mais aucun grand rendez-vous n’y était dédié. Elle propose alors à l’université de Lille d’organiser un festival qui présenterait l’étendue des disciplines et des bienfaits du yoga sur… à peu près tout le monde. La première édition a lieu en mai 2018, et n’était pas loin d’afficher complet. Trente-cinq intervenants sont venus de toute la France pour animer des ateliers et des conférences à la faculté des sports.

Douleurs chroniques, enfants, seniors, handicap, addiction… Tous ces thèmes étaient évoqués pour montrer aux participants que la discipline se plie à ses pratiquants et non l’inverse. “Ceux qui ont créé des lignées de yoga ont adapté l’art à ce qu’ils étaient“, précise Nina. Pas de raison que ça ne soit pas adaptable à tout le monde, donc. Et Nina croit aux vertus thérapeutiques de la discipline. Elle espère même qu’elle fera son entrée un jour à l’hôpital.

Rendez-vous donc le 11 mai à la fac de sports de Lille. La billetterie et le programme des ateliers et conférences sera bientôt mis en ligne sur Facebook et sur le site d’AYA.