Le Chill Bus, l’hôtel à impériale qui partira de Lille cet été

Dans Lille, Voyage Voyage

PHOTO ©CHILL BUS

Scroll par là

Pierre Lebat et Cédric Bal­cer­zak, 27 ans tous les deux, se sont lan­cé un défi un peu fou : créer de toutes pièces un hôtel rou­lant pour confor­ta­ble­ment arpen­ter le conti­nent. Le Chill Bus par­ti­ra de Lille cet été.

On y met­tra tout le confort d’un vrai hôtel, et on part l’é­té pro­chain pour un tour d’Eu­rope en héber­geant huit hôtes” résume Pierre. Cédric pré­cise l’ob­jec­tif : ” Pro­po­ser une nou­velle expé­rience de tou­risme, autour du par­tage et la décou­verte ou redé­cou­verte de la nature “.

Pour mener à bien leur pro­jet, les deux amis se sont remon­té les manches. Trans­for­mer un bus à impé­riale en hôtel, ce n’est quand même pas rien. “On a la chance d’a­voir des par­te­naires, après on essaye de tout faire nous-mêmes” glisse Pierre. Avant, il était dans l’im­mo­bi­lier. Cédric, lui, s’ap­prête à quit­ter son bou­lot de consul­tant dans une grande entre­prise de ser­vices du numé­rique. La sou­dure, à la base, c’est donc pas trop leur truc. Mais ils se sont fait un plai­sir d’ap­prendre sur le tas. #TutoYou­tube

PHOTO ©CHILL BUS

Les réser­va­tions se feront pour des séjours d’une semaine. Sur le site inter­net du Chill Bus, son iti­né­raire sera détaillé. Il sera pos­sible de s’ins­crire sur un tra­jet entre deux grandes villes. Les hôteliers/chauffeurs iront cher­cher leurs hôtes à leur arri­vée, puis les dépo­se­ront une semaine plus tard à la gare ou l’aé­ro­port de leur ter­mi­nus.

PHOTO ©CHILL BUS

Une par­tie du chiffre d’af­faire sera allouée à une bonne œuvre. Pierre et Cédric pro­po­se­ront à des enfants, le plus sou­vent malades, han­di­ca­pés ou défa­vo­ri­sés, d’embarquer à bord du Chill Bus, accom­pa­gnés de proches ou soi­gnants si néces­saire. L’ob­jec­tif, en par­te­na­riat avec le CHU de Lille, le Secours popu­laire du Nord et l’as­so­cia­tion Lames de Joie, est de créer des ren­contres pour per­mettre à cha­cun de s’échap­per le temps d’un week-end.

Pour finan­cer l’a­mé­na­ge­ment et l’é­qui­pe­ment du bus, Pierre et Cédric ont lan­cé une cam­pagne de finan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif, en ligne jus­qu’au 22 jan­vier. Leur objec­tif de 15 000 euros est presque atteint. Pour les contri­bu­teurs lil­lois, des contre­par­ties plu­tôt cool sont pro­mises, allant de votre pho­to dans le bus à la semaine pour deux per­sonnes offertes, selon votre géné­ro­si­té.

Pour don­ner un coup de pouce au pro­jet ou en savoir plus, cli­quez sur ce lien sou­li­gné d’un très beau bleu. Il existe éga­le­ment une page Face­book et un site inter­net.

Lire aus­si :
Le troi­sième périple du fes­ti­val des voya­geurs alter­na­tifs, c’est la semaine pro­chaine