Le Chill Bus, l’hôtel à impériale qui partira de Lille cet été

Dans Lille, Voyage Voyage

PHOTO ©CHILL BUS

Scroll par là

Pierre Lebat et Cédric Balcerzak, 27 ans tous les deux, se sont lancé un défi un peu fou : créer de toutes pièces un hôtel roulant pour confortablement arpenter le continent. Le Chill Bus partira de Lille cet été.

On y mettra tout le confort d’un vrai hôtel, et on part l’été prochain pour un tour d’Europe en hébergeant huit hôtes” résume Pierre. Cédric précise l’objectif : ” Proposer une nouvelle expérience de tourisme, autour du partage et la découverte ou redécouverte de la nature “.

Pour mener à bien leur projet, les deux amis se sont remonté les manches. Transformer un bus à impériale en hôtel, ce n’est quand même pas rien. “On a la chance d’avoir des partenaires, après on essaye de tout faire nous-mêmes” glisse Pierre. Avant, il était dans l’immobilier. Cédric, lui, s’apprête à quitter son boulot de consultant dans une grande entreprise de services du numérique. La soudure, à la base, c’est donc pas trop leur truc. Mais ils se sont fait un plaisir d’apprendre sur le tas. #TutoYoutube

PHOTO ©CHILL BUS

Les réservations se feront pour des séjours d’une semaine. Sur le site internet du Chill Bus, son itinéraire sera détaillé. Il sera possible de s’inscrire sur un trajet entre deux grandes villes. Les hôteliers/chauffeurs iront chercher leurs hôtes à leur arrivée, puis les déposeront une semaine plus tard à la gare ou l’aéroport de leur terminus.

PHOTO ©CHILL BUS

Une partie du chiffre d’affaire sera allouée à une bonne œuvre. Pierre et Cédric proposeront à des enfants, le plus souvent malades, handicapés ou défavorisés, d’embarquer à bord du Chill Bus, accompagnés de proches ou soignants si nécessaire. L’objectif, en partenariat avec le CHU de Lille, le Secours populaire du Nord et l’association Lames de Joie, est de créer des rencontres pour permettre à chacun de s’échapper le temps d’un week-end.

Pour financer l’aménagement et l’équipement du bus, Pierre et Cédric ont lancé une campagne de financement participatif, en ligne jusqu’au 22 janvier. Leur objectif de 15 000 euros est presque atteint. Pour les contributeurs lillois, des contreparties plutôt cool sont promises, allant de votre photo dans le bus à la semaine pour deux personnes offertes, selon votre générosité.

Pour donner un coup de pouce au projet ou en savoir plus, cliquez sur ce lien souligné d’un très beau bleu. Il existe également une page Facebook et un site internet.

Lire aussi :
Le troisième périple du festival des voyageurs alternatifs, c’est la semaine prochaine