Le Video Mapping Festival revient vous en mettre plein les yeux en mars

Dans Ch'est bieau, Festival, Lille
Scroll par là

La pre­mière édi­tion a émer­veillé 80 000 paires d’yeux. Logique que les Ren­contres Audio­vi­suelles rem­pilent pour la seconde en 2019. Le ren­dez-vous est pris pour le 29 mars et on vous parle des nou­veau­tés tout en vous rap­pe­lant les bases pour cette année.

Ce qui ne change pas

Comme en 2018, le Video Map­ping Fes­ti­val reste gra­tos et ouvert à tous puis­qu’il se passe dans les rues de Lille. L’ob­jec­tif reste de se faire un par­cours où les façades, sta­tues et autres objets emblé­ma­tiques de la ville se parent des plus beaux map­pings.

Si les Ren­contres Audio­vi­suelles (qui orga­nisent le fes­toche) vous conseillent un par­cours type, vous n’êtes pas obli­gés de le suivre à la rue près. Rien ne vous empêche de prendre le fil des pro­jec­tions en cours de route. Ni thème, ni his­toire à suivre entre les dif­fé­rents map­pings, ce qui compte, c’est jus­te­ment la varié­té des pro­jets.

Comme pour la pre­mière édi­tion, les créa­tions sont le fruit de l’i­ma­gi­na­tion et du talents de pro­fes­sion­nels mais aus­si d’a­ma­teurs et d’é­tu­diants. Pas la peine de vous pres­ser de peur de rater une pro­jec­tion. Toutes les créa­tions (qui durent entre 5 et 15 min max) seront dif­fu­sées en boucle de 20 h 30 à 1 heure du matin. De quoi pro­fi­ter de cha­cune bien comme il faut, de faire une pause dans le par­cours ou d’en revoir une.

Ce qui bouge cette année

Si vous fai­siez par­tie des 80 000 paires d’yeux de l’an­née der­nière, vous pour­rez en être encore cette année sans avoir peur de venir en mode replay. Parce que le but des Ren­contres Audio­vi­suelles n’est pas de repro­je­ter les mêmes créas, sur les mêmes bâti­ments again and again d’une année sur l’autre.

Cer­tains bâti­ments emblé­ma­tiques comme les Beaux-Arts ou l’O­pé­ra sont tou­jours là mais le par­cours est bien dif­fé­rent, explique Car­men des Ren­contres Audio­vi­suelles. Il est déjà moins éta­lé puis­qu’on passe d’une boucle de 5 km à 3,5. Mais il est plus étof­fé : on pour­ra admi­rer une ving­taine de réa­li­sa­tions contre qua­torze l’an­née der­nière”.

Toutes les créa­tions sont bien évi­dem­ment inédites. Cer­taines seront même réa­li­sées lors de work­shops orga­ni­sés quelques jours à peine avant le 29 mars.

Comme le map­ping de l’O­pé­ra qui sera confié à une cin­quan­taine d’é­tu­diants venus des écoles euro­péennes d’animation et de jeu vidéo. Ils auront seule­ment quelques jours mais sur­tout un thème : les séries. Oui parce que le 29 mars, ce sera aus­si le der­nier week-end d’un autre fes­ti­val lil­lois, Séries Mania (22 au 30 mars). Et ça aurait été quand même bal­lot de ne pas faire un petit truc ensemble.

Comme c’est dans plus de deux mois, on vous file le lien de l’event pour vous le mettre en rap­pel. Il y a aus­si celui du site du fes­toche pour res­ter au jus des nou­veau­tés et du par­cours de cette année. Sinon, pas de panique, on revien­dra vous repar­ler plus en détails de cette seconde édi­tion dans quelques semaines.