La Citadelle organise une soirée “Al Jazeera” d’un goût douteux

Dans Lille
Scroll par là

Ça doit vouloir être un genre de pied de nez à la (très) mauvaise presse qu’a la Citadelle depuis le reportage en deux parties d’Al Jazeera en décembre. Un journaliste de la chaîne avait infiltré le bar “identitaire et patriote” de la rue des Arts et rapporté ce qu’il s’y passait. Et voilà que le 22 février, Aurélien Verhassel et les membres de la Citadelle organisent une soirée “Al Jazeera”.

Un bar identitaire que Martine Aubry rêve de voir fermé qui organise une soirée “Al Jazeera” avec une bière gratuite pour quiconque (avec une carte de membre) entre en djellaba ou hidjab, ça pourrait être taxé de mauvais goût, ou en tout cas de provocation extrême. Ensuite, est attaché à cette invitation un “avis de recherche” pour le journaliste, Louis, qui avait infiltré la Citadelle pour Al Jazeera (chaîne d’info quatari), photo et nom de famille à l’appui, bien que le journaliste ait apparemment utilisé un nom d’emprunt.

Lire aussi :
Al Jazeera infiltre le bar La Citadelle et publie un docu bien flippant
Le deuxième volet du docu d’Al Jazeera sur La Citadelle est sorti

Cette invitation a été relayée de manière publique sur Facebook, Twitter et Insta, avant que l’événement sur le premier réseau social soit supprimé (mais c’était sans compter sur notre communauté en or massif qui nous alerte à coup de captures d’écran).

Hop ! La petite capture d’écran du compte Insta de la Citadelle, ce mardi matin.

Du coup, histoire d’être réglo, on a contacté La Citadelle, pour entendre la manière dont elle justifiait ça. Sa réponse est venue par message non signé dans la soirée de ce mardi :
Cette soirée humoristique a pour objectif de remercier notre “sponsor” Al Jazeera pour l’extraordinaire coup de projecteur auquel nous avons eu droit et pour les dizaines d’adhésions qui suivirent ce coup de pub ! La répression du Système et les campagnes calomnieuses des médias ne nous plient pas, elles nous multiplient !

Le mois dernier, le patron du bar avait organisé une conférence de presse pour dire à quel point ce reportage n’avait eu absolument aucun impact sur lui ou La Citadelle, et avait rappelé que son groupe ne faisait rien de mal, que les membres affichés comme bien violents dans le documentaire d’Al Jazeera avaient été virés. D’ailleurs, plusieurs ont fini en garde à vue.

C’était donc une opération “Calmons le jeu“, qui pourrait bien voler en éclats avec l’organisation de cette soirée.

On vous rappelle pour la forme que le groupe “Organisation Citadelle” dirigé par Aurélien Verhassel prône la défense des “Français de souche” et une “remigration” des peuples issus de l’immigration dans “leur pays d’origine“. Il était affilié à Génération Identitaire avant que le reportage d’Al Jazeera ne force le parti d’ultra-droite à s’en désolidariser.