Européennes : vous avez jusqu’au 31 mars pour vous inscrire sur les listes électorales

Dans Lille, Politique
Scroll par là

Vous aus­si vous pen­siez que vous aviez raté le coche du 31 décembre pour vous ins­crire ? Que nen­ni. Vous avez en réa­li­té jus­qu’à la fin du mois de mars et vous pour­rez ain­si voter (si vous le sou­hai­tez of course) aux pro­chaines élec­tions euro­péennes qui se tiennent le 26 mai pro­chain.

C’est une nou­veau­té de 2019 : la date limite pour s’ins­crire sur les listes élec­to­rales pour l’an­née en cours a été repous­sée de trois mois. Ça veut donc dire que si vous aviez l’in­ten­tion de vous y ins­crire pour pou­voir voter aux pro­chaines élec­tions euro­péennes, vous pou­vez le faire jus­qu’au 31 mars.

Et ça marche aus­si pour ceux qui sont tou­jours ins­crits dans la com­mune de leur ado­les­cence ou de leur ancien lieu d’é­tudes. Pour le chan­ge­ment d’a­dresse, ça marche gros­so modo de la même manière que si c’é­tait votre toute pre­mière fois aux urnes.

A noter que si vous avez démé­na­gé dans une même com­mune depuis les der­nières élec­tions, mieux vaut assu­rer le coup et véri­fier en mai­rie que vous n’a­vez pas été radié. Ça arrive par­fois.

Mode d’emploi

Comme on est sym­pa (et qu’on doit nous aus­si se réins­crire) on vous explique un peu com­ment faire.

Déjà, vous avez trois pos­si­bi­li­tés pour cette ins­crip­tion :

  • soit vous vous dépla­cez en mai­rie (de la ville où vous habi­tez là-tout de suite main­te­nant)
  • soit vous envoyez un cour­rier à cette mai­rie
  • soit vous pas­sez par les inter­nets mon­diaux

Une fois que vous avez choi­si l’une de ces trois options, go cher­cher les papiers admi­nis­tra­tifs dont vous aurez besoin. A savoir :

  • un jus­ti­fi­ca­tif de domi­cile (comme une fac­ture d’élec­tri­ci­té)
  • un jus­ti­fi­ca­tif d’identité (comme votre carte d’i­den­ti­té #logique)
  • un for­mu­laire Cer­fa qu’on télé­charge ici si vous avez opté pour le cour­rier ou la visite à la mai­rie

Pas besoin ensuite d’al­ler faire vos adieux en per­sonne dans l’an­cienne mai­rie où vous étiez ins­crits : la radia­tion se fait auto­ma­ti­que­ment.

Si tout se passe bien, tout devrait être calé en avril et vous pour­rez aller voter sans pro­blème le 26 mai pro­chain.