VistaFest, le nouvel éco-festival qui installe sa belle prog’ à Hénin-Beaumont

Dans Festival, Music in my ears

©HyphenHyphen

Scroll par là

Si, si, il y aura un éco-festival à Hénin-Beaumont, début juin. Et si on vous en parle c’est parce qu’au final, ce n’est qu’ à 20 minutes de Lille et qu’il ne va pas vous demander de craquer votre PEL. Mais surtout parce que cette première édition envoie déjà du lourd côté line-up et que le cadre vaut le détour.

Hyphen-Hyphen, Bakermat, Bagarre, Elephanz, Diva Faune… Pour une première édition, le petit nouveau n’a pas à rougir de son line-up face aux autres festivals du secteur. Et quand on sait que derrière le VistaFest , on retrouve deux gars du coin qui ont à peine 20 ans, il y a de quoi s’intéresser d’un peu plus près à cet éco-festival printanier qui engage de belles promesses dans un parc qui n’attendait que ça.

Vous êtes des inconditionnels des festoches ? C’est pareil pour Thomas et Clément, deux amis passionnés de musique qui ont baroudé un peu partout pour satisfaire leur soif de bon son. “Partout, sauf chez nous“, analyse Thomas, 19 ans. Originaire d’Hénin-Beaumont, le jeune festivalier aimerait bien que ça bouge aussi par chez lui. Il y a un an, alors qu’il se lance dans des études d’événementiel à Paris, il décide de prendre le problème à bras le corps avec son pote Clément.

On avait déjà un peu d’expérience dans l’organisation car on avait bossé pour des assos et dans des lycées pour quelques événements musicaux, détaille l’étudiant. Et il y a un an, on est passés à la vitesse supérieure en fondant notre asso TMCF events pour bosser sur ce projet d’éco-festival“.

Ils ont tellement bétonné leur dossier d’éco-festival que les collectivités du coin n’ont pas eu besoin de longtemps tergiverser pour leur donner le feu vert. “On s’attendait à des refus mais finalement une relation de confiance s’est très vite installée“. Et voilà : Hénin-Beaumont accueillera son premier festival les 1er et 2 Juin 2019, direction le magnifique Parc des Îles, situé au sud-ouest de la ville.

Le lieu est parfait, comme s’il n’attendait que nous.” Thomas ne cache pas son enthousiasme de voir fleurir dans cet écrin de nature son festival qu’il souhaite le plus éco-responsable possible. “Ça nous tient vraiment à coeur de créer un univers autour de ce festival. On aura un village avec plein d’animations pour sensibiliser les gens. On va même aller jusqu’à utiliser des groupes électrogène qui fonctionnent à l’huile végétale“.

Comme dans tout festival de deux jours qui se respecte, le VistaFest aura bien évidemment un camping et des navettes prévues pour rallier la gare de la ville jusqu’au site. “On ne s’en rend pas forcément compte, mais Hénin est super bien située dans le secteur : on est à 10 min de Lens, 20 min de Lille, 25 min d’Arras“. Thomas ajoute que des Bretons, des Belges ou encore des Picards ont déjà pris leur place pour en être.

En plus du line-up assez alléchant qui n’a pas encore fini d’être dévoilé, le prix du VistaFest a de quoi se laisser tenter : on est sur 20€ la journée mais, surtout, à 22€ pour le pass deux jours. “C’est une offre limitée mais ça ne dépassera les 32€ à la fin“, précise Thomas qui espère atteindre les 5 000 festivaliers avec cette première édition. Comme on dit : y’a plus qu’à.

Pour résumer tout ça, le VistaFest se tient les 1er et 2 juin prochains au Parc des Îles à Hénin-Beaumont. On vous invite à vous rendre directement sur le site du VistaFest pour continuer à découvrir la prog’, et le reste des réjouissances. Et en profiter pour prendre vos billets ?